Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

14-10-1132.jpg

Huit km de voie ferrée entre Quimper et l'ancien entrepôt Doux à Pluguffan

 

" La voie verte ? Elle est dans les tuyaux ", a déclaré Ludovic Jolivet, le maire, au cours de sa venue à Kermoysan, le 16 octobre, avec des adjoints, des conseillers et des techniciens (cliquez). Une très bonne nouvelle !

 

Vous vous imaginez ? Descendre de Pluguffan et de Penhars au centre de Quimper, près du Cinéville, à pied, en vélo, tranquille, sans bruit, sans voitures... Et si ce dernier tronçon de la voie verte était réalisé, on pourrait même aller de Quimper à Douarnenez, en randonnée, dans la campagne, loin des voitures... Le rêve !

 

Ça fait un bout de temps que Penhars Infos vous parle de cette voie verte ! (Cliquez ici). Une fois encore  pour vous montrer l'arrivée  à Quimper (cliquez). Une fois même, en juin 2013, pour vous dire que ce n'était pas possible (cliquez), parce que, en 2007, Quimper Communauté créait à Ti Lipig une zone d'activités, une plate-forme associant la 4 voies, l'aéroport et le rail. Un projet que la nouvelle municipalité de Pluguffan semble vouloir remettre sur ... le rails (cf le Télégramme du samedi 25 octobre). C'est pas un projet en l'air puisque la commercialisation des lots viabilisés est en route. " Deux entreprises viennent de s'y installer ".

 

Si des marchandises arrivent par rail jusqu'à Quimper, est-il nécessaire que les wagons continuent jusqu'à Ti Lipig (à 8 km), empêchant toujours la réalisation de la voie verte Quimper -Douarnenez ? Non !

 

Qui doit l'entretenir ?

C'est peut-être ce que pense le maire de Quimper. Mais quand il dit " c'est dans les tuyaux " en parlant de la création du dernier tronçon Pluguffan Quimper, pour piétons, landaus et vélos, il ne s'engage pas beaucoup... pour le moment. Il nous faut des précisions, un calendrier, avant la fin de la mandature ?

 

Guillaume Menguy, l'adjoint chargé de l'urbanisme, du cadre de vie, de la voirie, de la rénovation urbaine et des espaces verts a accepté de m'en dire un peu plus. Il rappelle que cette voie ferrée appartient à Réseau Ferré de France. Qui veut en rester propriétaire mais ne l'entretient plus. Qui accepte d'en céder la concession. Que cette bande de terrain est plus large qu'on le voit.

 

Dans la partie " urbaine ", celle qui va de Penhars au cinéville, l'adjoint imagine une vraie voie piétonne bien équipée.

Mais je suppose que la décision finale sera prise par les élus de Quimper Communauté et du conseil général.Pour faire avancer les choses, va falloir qu'on se remue une fois de plus.

 

14-10-1645.jpg

La voie ferrée (?) à l'entrée de Penhars (vous pouvez agrandir) 

 

velo3.jpg

Cliquez sur le plan pour l'agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

philig 04/11/2014 17:02

bonjour,

je pense que se serait une tre bonne realisation. La municipalité veut garder 27 millions par an pour l'investissement, voila une piste pour les utiliser.
reste la questions des accés a cette voie qui est bien encaissée sur une partie du trajet.

Penhars Infos 31/10/2014 09:26

Il me manque quelques commentaires et soutiens...

Déana 29/06/2015 16:34

Bonjour !
Pourquoi pas une pétition sur www.change.org à partager sur facebook et autres réseaux sociaux ?