Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

10 04 506

La voie à l'abandon (?) entre deux quartiers de Penhars. Et le petit pont d'accès au Bois d'Amour.

 

Au moment où les élus de Quimper se penchent sur un nouveau plan de circulation dans la ville, Penhars Infos s'est rappelé que son quartier était traversé par une voie de chemin de fer qui ne sert plus à grand chose.

 

C'est la voie qui relie Quimper à Pluguffan. Voie express, directe. Autrefois, elle allait jusqu'à Douarnenez. Il y a pas mal d'années que le tronçon Pluguffan Douarnenez a été aménagé en voie de randonnée pour piétons et cyclistes. Une tranchée verte sans côtes, sans bruit.

 

Comme le montre la photo, le tronçon Quimper Pluguffan est aussi une tranchée verte mais avec ses rails, ses vieilles traverses et quelques herbes folles. Penhars Infos y a " circulé " la semaine dernière et y a rencontré du monde. Un couple de retraités et une jeune salamandre. " Qu'est-ce que vous diriez si on transformait cette voie de chemin de fer en voie piétonne ? ", leur a-t-il demandé.

 

Une idée formidable

La salamandre n'a pas bougé mais elle a cligné les yeux, signe d'une intense excitation chez cet amphibien urodèle. Guillaume et sa femme ont été plus loquaces et aussi enthousiastes. " Ce serait formidable ! On pourrait descendre tranquillement jusqu'au centre ville, jusqu'au parking de la Glacière, sans craindre les voitures et dans le calme. Sans les montées et les descentes ! Ouais ! C'est une bonne idée ".

 

Peut-être, cher Guillaume. Mais ces rails doivent bien avoir une utilité. Curieux comme d'habitude, Penhars Infos a appelé au bout de la ligne du chemin de fer. A Pluguffan. A Quellarnic, chez un fabricant d'aliments pour bêtes. " La ligne ? Ça fait longtemps qu'on ne l'a pas utilisée...Je ne sais pas quand... Mais on pourrait s'en servir ".

 

Retour du fret

Oui, cette voie qui semble abandonnée pourrait servir. D'autant plus qu'à Pluguffan, Quimper Communauté a créé une zone de plusieurs hectares où s'installent et vont s'installer des industriels et autres plates-formes. Que le retour au transport ferroviaire pourrait être envisagé. Alors, belle salamandre, bouge-toi un peu. Et nous on continuera de prendre le bus pour aller à la ville. A moins que...

 

Erratum (pardon) ! Un lecteur vient de me faire savoir que cette ligne allait à Pont l'Abbé par Trémeoc. Il a raison. La ligne de Douarnenez passait par Guengat et le Juch. Chers lecteurs, je vous prie d'accepter mes excuses. Toutes ces anciennes voies ont été aménagées en chemins de randonnée, sauf le tronçon Quimper Pluguffan.

 

10 05 153

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MP 01/03/2014 18:12

Il y a environ 55 ans je galopais le long de cette voie en criant lorsque le train qui allait ou revenait de Pt l'Abbé fondait sur nous en crachant sa fumée noire ! Quant au pont je l'ai souvent
traversé pour me rendre au bois d'amour qui, à l'époque, regorgeait de myrtilles avec lesquelles ma mère faisait de délicieuses confitures !

lorenz 06/06/2010 15:40



Quimper ne cesse de s'agrandir et ses alentours aussi alors pourquoi pas redynamiser les communautés comme pluguffan grâce à cette ligne ferroviaire en créant un nouveau mode de transport rapide
pour les riverains reliant Quimper-Pluguffan pourquoi pas avec un tramway ?



Smogo 16/05/2010 13:57



Même avec la construction d'une zone industrielle à Pluguffan cette ligne n'est pas idéale pour le fret puisqu'un train de fret est constitué de plusieurs dizaines de wagons, donc trop pour une
petite ZI. Autant faire une gare de fret a Quimper plus proche de l'Est (vers le reste de la France ...). Il reste donc 2 solutions : réaménager la ligne jusqu'à Pont l'abbé pour du voyageur
(sachant sur le tronçon Pluguffan - Pont l'abbé n'existe plus ...), ou la passer en voie verte intégrale avec un chemin vers le bourg du Pluguffan. Cette deuxième solution semble plus pertinente
puisque dans Quimper la voie passe à proximité de ligne de bus, donc très pratique pour un report modal bus+vélo ou marche+bus etc pour les habitants de Pluguffan, Prat ar Rouz, Cosquer et le
nouveau quartier proche de la maison de retraite



Férec 14/05/2010 16:34



J'aimerais bien faire l'aller retour Quimper Douarnenez en vélo sans avoir peur des voitures.



nicole plouzennec 12/05/2010 12:26



les habitants de terre noire prat ar rouz ont leur pique nique annuel dimanche 27 juin au bois d amour et a cette occasion henri griffon benevole a l association bretagne vivante leur parlera de
son inventaire de la faune et de la flore du vallon et du retour de la salamandre.....



Xavier 11/05/2010 16:59



Jolie salamandre. L'idée de faire une voie piétons/cyclistes jusqu'au centre de Quimper mérite d'être étudiée.