Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

13-01-739a.jpg

Un trottoir large et " confortable "

 

Il n'est pas sûr que vous vous rappeliez, tous, combien de temps ont duré les travaux de rénovation du rond-point de Kermoysan, ni même la pagaille qu'ils ont un moment engendrée. Un jour quand même, le 28 avril 2012, Penhars Infos pouvait vous annoncer que le rond-point était terminé. (Toutes les photos ont été prises ce matin)

 

Eh bien ce jour-là, il s'était trompé ! Les travaux n'étaient finis que pour les voitures. Une chaussée un peu rétrécie mais impeccable. Entre nous, pensez-vous que les véhicules maintenant roulent moins vite sur ce giratoire ? Mais c'est un autre problème. Ce qui me préoccupe aujourd'hui, c'est que les trottoirs pour les piétons, les landaus, les fauteuils roulants ne sont toujours pas terminés sur notre rond-point, du côté de la MPT.

 

13-01-758.jpg

 

À gauche, ce n'est pas le trottoir. C'est la chaussée du Bd de Bretagne, à l'entrée du rond point. Les barrières sont celles du chantier d'aménagement du parvis de la MPT. De longs travaux réalisés en plusieurs étapes (cliquez ici). La béton-cour est en grande partie finie. Les magnolias achetés aux Pays-Bas sont plantés (voir Penhars Infos). L'aménagement de ce secteur, côté rond-point, sera le point final du chantier. Était-ce le meilleur calendrier ? Pendant ce temps, tous les jours, des piétons marchent sur cette partie de chaussée sans trottoir.

 

13-01-755.jpg

Une chicane pas très roulante. Pas terrible, non plus, pour les chevilles.

 

Pas de bande cyclable

" Notre souci est toujours de privilégier la sécurité des piétons et des cyclistes " m'a affirmé aujourd'hui un responsable. Les intentions sont louables, et je le crois. Encore faudrait-il que les projets aboutissent. Il était prévu, sur les plans, des bandes cyclables dans le rond-point de Kermoysan.

 

Ce n'est pas une sécurisation totale mais, malgré tout, elles arrivent à faire que les automobilistes s'écartent davantage du côté droit de la chaussée. Alors, pourquoi ne sont-elles pas matérialisées. À cause du prix  ou parce que quelqu'un pense que les cyclistes, trop " en sécurité ", feraient du n'importe quoi ? Le rond-point serait-il plus ou moins sûr avec ses bandes cyclables ?

 

13-01-751a.jpg

Entrée sur le rond-point par la rue Paul-Borrossi

 

Le vrai/faux passage pour piétons

Est-il encore passage pour piétons ? Officiellement on n'en sait rien puisqu'il est plus qu'à moitié effacé. Les automobilistes ne le voient pas. Les habitants l'empruntent, même s'il est dangereux. Parce qu'il est le chemin le plus court entre la galerie commerciale et la MPT, le pôle enfance, la rue Paul-Borrossi, les immeubles des Oiseaux, parce qu'ils sont toujours passés par là. Et parce que le nouveau passage, installé trop près du rond-point, n'est pas plus sécurisant.

 

Alors, chiche !, on le redessine, on l'éclaire, en attendant la destruction de la vieille galerie commerciale. Après, en 2014 (?), on découvrira les nouveaux cheminements.

 

13-01-761a.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gaël 27/01/2013 15:38


Ce qui me dérange dans ce nouvel aménagement c'est la sortie du rond-point en direction du centre commercial. Certes elle fait ralentir les usagers mais il pose un gros problème pour les
conducteurs de bus standards, et bien entendu encore plus pour les articulés. A partir du moment où des véhicules arrive en face, il est impossible pour un bus de sortir du rond-point ... une
légère modification rien de bien méchant.