Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

14-11 919

La passerelle Aimé Césaire entre Kermoysan et Kergestin (cliquez pour agrandir)

 

Il n'y a pas d'éclairage public à l'entrée de la passerelle de Kermoysan, du côté centre commercial ! Et passer par là, pour aller au collège à 8h, en hiver, est plutôt anxiogène.

 

Je crois bien d'ailleurs que peu de monde passe par là quand il fait nuit. Ni le matin, ni le soir. Même en plein jour, le passage est difficile ! Agrandissez la photo pour voir les détails : une grande flaque d'eau, permanente à cette époque, au milieu du chemin. Impossible de passer à droite à cause de tuyaux abandonnés depuis juin; périlleux de passer à gauche à cause de la boue.

 

Il y a eu, autrefois, un lampadaire. Sûrement ! Je compte sur vous, lectrices et lecteurs pour le confirmer ou l'infirmer. Il faut  trouver une solution ... rapidement. Il y a bien un candélabre à gauche de l'entrée de la passerelle (voir ci-dessous) mais dès le début du chantier de construction du centre commercial, il a été débranché. Et ça n'a rien à voir (j'ose) avec la panne d'éclairage qui dure depuis plus de neuf mois sur une partie du bd de France, juste à partir de la passerelle de Kermoysan jusqu'au pont de Poulguinan.

 

14-11 929

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LOEIZ 17/11/2014 18:58

Salut, André, je viens d'aller sur ton papier concernant l'obscure passerelle, et, oh, surprise! que vois-je sous ton article , Une pub for bien venue pour LA SOLUTION ECLAIRAGE LED!
Coincidence ?
Kenaciao

Fertil 15/11/2014 23:42

Je confirme ma fille prendre cette passerelle tout les jours pour aller au collège et pour moi en tant que maman pas très rassurant car cet endroit et dans le noir depuis un bon moment serait temps
de faire quelque chose pour remédier à ça merci

PODEUR 15/11/2014 10:09

Bonjour. Je profites de votre remarque dans cet article au sujet de la panne d'éclairage qui durerait depuis quelques mois. S'agit il d'une panne qui serait tellement complexe a solutionner? Pour
ma part je peste tous les matins et tous les soirs car il n'y a pas d'éclairage à ces heures de circulation dense comme vous le dites depuis Kermoysan jusqu'au boulevard de Poulguinan, sur le pont
lui même et sur le boulevard Le Guennec. A plusieurs reprises , avec le temps pluvieux, avec les marquages au sol qui sont peu visibles j'ai été témoin de scènes de risque d'accident. Hier soir sur
le pont de Poulguinan un cycliste qui ne portait pas de vêtement réfléchissant n'était visible que par un petit clignotant rouge a l'arrière de son vélo... a quand les premiers drames !
Sur ces boulevards la responsabilité de l'éclairage est elle de la compétence de la Mairie ou bien du Conseil général ?