Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Devenir membre du conseil citoyen pour participer à l'évolution de Kermoysan

Il n'y avait que deux habitants du quartier de Kermoysan à la réunion organisée ce matin par le Contrat de ville et ses partenaires pour présenter et relancer le Conseil citoyen qui permet aux habitants d'un quartier prioritaire d'exprimer ses idées, de débattre avec les autres, de donner son avis pour améliorer la vie et le cadre de vie à Kermoysan.

 

Deux personnes, ce n'est pas assez. Il en faudrait une bonne dizaine pour représenter l'ensemble des habitants. Pour être membre de ce conseil il faut être majeur et habiter le secteur prioritaire. C'est à dire : place d’Écosse, rue d'Irlande, rue de l'Île de Man, rue de Kergestin, rue du Limousin, rue du Maine, rue de Normandie, boulevard de Bretagne, rue du Poitou, boulevard de Provence, rue de Savoie, rue de Gascogne, rue du Béarn, rue du Languedoc, rue du Roussillon. Quelle que soit votre nationalité, même si vous ne maîtrisez pas bien le français.

 

L'idéal est que ce conseil soit représentatif de la diversité du quartier de Kermoysan.  Pour parler de quoi ? De tout  !Par exemple : la vitesse dans le quartier, de la propreté, de l'aménagement de la place d’Écosse, du manque de toilettes sur le terrain blanc, du bruit, du manque de place de parking, des tables de pique-nique, de l'installation de barbecues, du choix des spectacles au Terrain Blanc, de l'aménagement du boulevard de France, des heures d'ouverture de la poste, de l'aménagement du bois de Kergestin, de la passerelle, de l'égalité femmes-hommes, de repas en commun, de la mise à l'honneur des différentes cultures, des bus du dimanche ... d'un parcours santé, des sentiers piétonniers ... le partage des espaces publics ...

 

Vous aussi, vous avez des idées. Pour faire partie du conseil citoyen, passez le dire au PIMMS, à la Maison des services publics.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Nous étions 3 habitants !!
Répondre