Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Au bar tabac Le Quimper à Penhars

Au bar tabac Le Quimper à Penhars

Reprenant le slogan de sa campagne électorale : " Quimper Ensemble ", Isabelle Assih et son équipe ont commencé hier  la visite des différents secteurs de la ville, à la rencontre des acteurs locaux afin de mieux saisir leurs projets et leurs besoins. Première étape, " Ensemble un quartier : Penhars ".

 

 Pour chaque rencontre, la maire et présidente de QBO était accompagnée des élus et techniciens municipaux concernés : Claude Le Brun, adjoint chargé de Penhars, Alain Decourchelle, vice-président de QBO, chargé de l'habitat, Philippe Broudeur, chargé de la tranquillité publique, Valérie Durwell, chargée de l'attractivité, du commerce et des métiers d'art, René Bilien, délégué chargé du logement, Patrick Troglia, délégué chargé des mobilités actives et de la voirie, Bernard Kalonn,  adjoint chargé de la culture, Yves Formentin-Mory, délégué chargé de la démocratie participative et de la structuration des quartiers ... c'est vous dire qu'il y avait du monde et j'en oublie sûrement, plus la politique de la ville, l'urbanisme, la jeunesse, l'éducation, plus l'OPAC. C'est beaucoup, même si tout ce monde n'était pas ensemble partout !

 

Nécessité de coordination

Première visite : la MPT de Penhars et son équipe qui préparent des projets à court et plus ou moins long terme suivant l'évolution des mesures sanitaires. Et le projet du centre social qui a obtenu un allongement du délai pour qu'il puisse être construit avec les habitants quand les rencontres en direct seront autorisées. Le directeur a rappelé le besoin de la coordination des acteurs du secteur.

Passage ensuite au pôle enfance, halte-garderie, relais assistance maternelle, relais petite enfance. Isabelle Assih s'est inquiétée des réactions des petits sur le port du masque par le personnel. En fait, pas de changements. " On a toujours les mêmes liens avec les enfants " a répondu la responsable. Et le nombre d'accueils n'a pas changé.

 

Présence de vigiles

L'arrivée au centre commercial n'est pas passée inaperçue. La maire a écouté plusieurs commerçants qu'elle avait déjà rencontrés après une répétition d'événements violents dans le centre, leur a rappelé les mesures prises et que la présence de vigiles à l'entrée serait poursuivie.

 

Projet place d’Écosse

La visite s'est terminée place d’Écosse et rue d'Irlande. L'OPAC de Quimper-Cornouaille a détaillé les travaux de réhabilitation en cours des 198 logements. Isolation extérieure, peinture, installation de 7 ascenseurs extérieurs, rampes d'accès PMR.

L'adjoint de quartier a annoncé que quand les travaux sur les immeubles seraient terminés, la Ville lancerait un projet de réorganisation des espaces extérieurs. Madame la maire a bien insisté pour que ce renouvellement du cadre de vie soit réalisé en concertation avec les habitants et le conseil de quartier.

Au pôle enfance et place d'EcosseAu pôle enfance et place d'Ecosse

Au pôle enfance et place d'Ecosse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michel 22/02/2021 16:01

Je ne suis pas d'accord avec Pat. J'ai besoin des commerces de proximité. A Carrefour ils sont sympas.

Pat 22/02/2021 15:28

Sur le OF, j'ai lu que les gérants du Carrefour Market se plaignaient auprès de la maire du climat d'insécurité qui règnait dans le quartier. Et qu'ils étaient très pressés de revendre leur affaire. Ca s'appelle faire preuve d'ingratitude. Qu'il la vende leur affaire, ils ne seront pas regrettés.