Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

10 07 445

Le bagad Kemper aux Brodeuses à Pont-l'Abbé (archive Penhars Infos juillet 2010).

 

La réactivité de Penhars Infos, hier soir, a été remarquable. Si, si, il faut le dire ! Un demi-heure à peine après la proclamation tardive des résultats, vous pouviez les trouver (avec les points) sur votre blog adoré.

 

" Penhars Infos est sur un nuage aujourd'hui ", devez-vous penser. Tiens donc ! Et il n'est pas le seul. Cinquième, derrière le bagad Kemper, Cap Caval, Auray et Locoal Mendon... ce n'est pas rien. Génial Penhars qui, en plus, gagne le prix du terroir.

 

Tout à fait mérité. Notre bagad est un habitué de ce prix. Et le terroir nantais lui réussit bien. Je me rappelle un concours à la Baule (il jouait alors en seconde catégorie) où Penhars avait sonné une suite nantaise remarquable. Gagnant le concours et le prix du terroir. Cette fois, je n'ai pas le détail de la notation. Mais je suis sûr que c'est parce qu'il a su respecter le style du pays nantais, qu'avec sa suite de Châteaubriant, il a obtenu une si bonne place. J'ai aimé l'harmonisation, la fluidité des enchaînements. " Tout est en place " comme le disait la semaine dernière Laurent Marec, le pen sonner du bagad (cliquez ici). Plus qu'un concert, " ça " donnait envie de danser.

 

Le programme imposé

Sonner du nantais avec bombardes et cornemuses n'est pas facile. Ce ne sont pas les instruments traditionnels de ce terroir. Penhars l'a réussi, Kemper aussi, Saint-Nazaire. Beaucoup se sont " plantés " dans le style. Restait la prestation musicale, l'ampleur de l'ensemble, sa cohésion, sa justesse. On a entendu de fort belles choses. Kemper, Cap Caval, Auray. Locoal Mendon. Les grosses déceptions sont Briec, Vannes, Quimperlé,le Moulin Vert de Quimper et Pommerit. Le bonheur donc pour Penhars et Saint-Nazaire. Les autres, Perros Guirec, Pontivy, Saint-Malo,  Plougastel sont à leur place.

 

La deuxième manche

Mais attention, ce n'était que la première manche du championnat. Pour la deuxième manche à Lorient, le programme est libre. Chaque ensemble va pouvoir choisir ce qui lui plaît le mieux, le ou les terroirs dans lesquels il se sent le plus à l'aise. Il pourrait y avoir quelques remises en place. Regardez attentivement les points entre le 5ème, Penhars (14,95) et le 14ème, le Moulin Vert (13,25). Dix groupes au coude à coude, à quelques dixièmes de points ! Et qui sera champion de Bretagne 2011, Kemper (16,89) ou Cap Caval (16,51) ?

 

Tout cela montre bien la vitalité et l'engouement près de la jeunesse de notre musique et de notre culture bretonne.

 

11-02 574

Pupitre batterie du bagad Penhars.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

simone ALBERT gérald BERTRAND benjamine BERTILE basile PORTE théophile REPETA victor FRIDER laétitia HUVENOT fabrice HOELTZENER emma BALZAC faustin WOILOT dimitri JACKOWIAK élise DELLEZ lucie
BICHEREAU jade BARTOLEN charlotte IGOUASSEL émilie  PATHENEY victoria RIGUES william ORTELLS olivier MARTIN thomas BLANCAIN nathan HUSAR alexis DOSSEKEL dominique PASCAL laurent MAITRES
claire SAGAT marie JEAN yves FERLIN edouard DESNOUST françoise VARRAILHON natacha PAUL cyrille HENSELL vincent GAILINGER bruno ALPHONSE florentin CHALCO quentin LEVIEU lydie WANDRILLE julien
DESMINES louis FERDINAND sylvie THOMAS gwenaël FENS cécile DEPAYEN hervé EMERAY audrey BOURJOIS clément LINDLER judith DEMARGE clotilde LE BILLANT sylvain CAMMART erwan RACINE florent KASPARIAN
sophie BLURE estelle GUERRHIT camille NEUVINGER steve  DOLINSKI nicolas ROMANYSZYN dylan CORDEIRO laurent MERROUCHE véra POTET florence NADEAU edith CHAMMEREAU gabrielle ROBEZ fabrice
POUSSARD vinciane CYPRIEN viviane NAIRAULT vanessa  CROIZE xavier DELINIERS bertrand COURRIAULT quentin MACHETON lucie THIBAUDEAU jérôme PITEAUX michel PREVREAU jean DOGUIN pierre DAGUZAY
renaud OSTROMON florent MIRBEAUD gatien ISTVANCIN laurent MORALEJO thomas SAURIGNY odile DOLLERY barbara RIDOUARD raphaël PERNECHELE romain PATULA emilie MILAVEC grégoire JANISZCZAK ingrid GERUSA
damien CAMPIONI william BREVOT ambroise POUCHKAREFF nathan YRAETA sophie LINGG bruno RUSTHUL gilles MANZINI daniel GENJUSZ ninon GABRIEL alain BOISSON stephan MEZIK renaud DI-GLERIA matthieu
VEHAR thomas CASSANIADE adrien SESONE chantal MAZOUY armand RESINA alice BOTTANA jocelyne FIORITTI gabriel TUGORES jean BRECKO dylan RATAJEZACK faustine LEURART eva STRIZZOLO inès FILLON hermann
TOURNIER steeve CHEVRIAUX etienne CHOPLIN etienne MAROLLEAU alain MAURIN manuel HUGON gilles ROBERT


 
Répondre
J


Ca aurait été une belle carte de  voeux pour un belle année sonnante et pas trébuchante du tout, Yannnick Martin, pen sonner noir à la tête du grand bagad Kemper. Tu crois pas Bernard?



Répondre
P


Pardon si je me suis mal exprimé. Je voulais dire que pour ces bagadoù, les résultats correspondaient  au classement BAS de 2010.



Répondre
F


"Les autres, Perros Guirec, Pontivy, Saint-Malo,  Plougastel sont à leur place."


Oh la belle remarque gratuite et sans fondement autre que le goût personnel de l'auteur de l'article ! :-)



Répondre
G


Merci au Bagad Penhars, le plus grand de Bretagne (j'aime bien aussi mes potes de Saint-Naz).  Le plus ouvert au métissage des cultures, tout en restant fidèle aussi aux
fondamentaux (les résultats du premier tour le prouvent.) Un jour viendra où des gamins originaires des quatre coins du monde y joueront (ceux de Kermoysan notamment). "L'espérance est une
joie au loin", la prochaine fois je vous le dirai en breton.



Répondre
P


Cet article et le précédent ont  eu beaucoup de visiteurs ( plus de 200 aux stats de ce matin) ... et pas un seul commentaire ! J'ai dû être trop chauvin pour Penhars !


Si vous découvrez ce blog, pensez à cliquer sur les diaporamas dans la colonne de gauche. Festival de Cornouaille, fête des Bruyères, bagad Penhars, un concours de bagadoù, du hip hop
et la rénovation urbaine de notre quartier.



Répondre