Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

12-11-669.jpg

Cliquez pour agrandir l'image

 

C'est un scandale ! Une couillonnade ! L'auto-entrepreneur " Penhars Infos ", comme des milliers de collègues en France, va devoir payer une  " cotisation foncière des entreprises " sur ses locaux (son habitation) pour lesquels il vient de payer une taxe foncière. Double peine !

 

La taxe foncière de mon F3 à Kermoysan est de 566€. Le nouvel impôt s'élève pour Penhars Infos à 408€, basé sur la " valeur locative des biens passibles de taxe foncière " : 162 € et la " base minimum applicable sur le chiffre d'affaires retenu " : 1526€. Mes revenus d'auto-entrepreneur se sont élevés jusqu'à 595€ en 2011 et 650€ en 2012. Et sur les 650€, l'URSAFFa pris 134€ (calculez vous-même le pourcentage).

 

Penhars Infos est devenu auto-entreprise en janvier 2009. Oui, je suis " journaliste indépendant " avec un n° de Siret. Je n'y tenais pas plus que ça. Mais c'était la seule solution pour que des structures officielles, intéressées par mon travail,  puissent utiliser légalement - en les achetant à l'entreprise- les reportages que j'effectue sur la vie du quartier et la rénovation urbaine.

 

Payer une taxe foncière pour mon logement, d'accord. Mais payer une deuxième taxe foncière parce que je travaille dans mon logement, ça ne passe vraiment pas. Je me sens " couillonné "! Et je ne dois pas être le seul.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicole 11/11/2012 20:19


C'est vraiment scandaleux !! Ce ne sont pas de telles mesures qui vont faire baisser le chômage. Voilà comment on démotive les courageux.


 

Jean-Charles 10/11/2012 17:39


Lamentable!!! Pousser les "gens" à devenir auto-entrepreneur et "oublier" de les prévenirs qu'ils auront des taxes doublées sur leur logement; bravo l'état


André, installes toi dans les locaux des impôts, au moins tu seras sur place pour payer!!!

nicole plouzennec 10/11/2012 10:36


il y a de quoi etre revolte!!!!!y a t il 1 recours possible ?


sur 1 autre sujet, des ventes(ex:paniers de legumes) se realisent en dehors de


locaux commerciaux,dans


des locaux finances par des financements publics sans que les producteurs commercants ne payent de location de locaux ......n p


 

CFE 2013 10/11/2012 08:15


Le problème soulevé est effectivement celui de tous les auto-entrepreneurs, et des témoignages sur mon site montrent que cette CFE va conduire à la suprresion de nombreuses activités. Ce matin
encore, 681€ de CFE pour une activité secondaire, qui continuerait à subir des prélèvements obligatoires qui dépassent largement 75% du résultat (les cotisations des AE représentant aujourd'hui
près de 50% de leur CA). Or il faut se rappeler qu'une exonération de CFE pour les plus petites entreprises avait été promise par Christine Lagarde... il y a 2 ans.