Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Photo archive Penhars Infos 2010 à la fête des Brodeuses

Photo archive Penhars Infos 2010 à la fête des Brodeuses

En janvier 2012, Penhars Infos avait suggéré à ses lecteurs de présenter leurs vœux de bonne année en breton.  J'avais retrouvé la formule qu'utilisait la vieille tante dans les années 50, dans le Poher, la région de Carhaix.

 

" Ur bloavezh mat a hetan deoc'h, yec'hed ha prosperite hag ar baradoz a fin ho puhez ". J'essaye de traduire : " Bonne année à vous, santé et prospérité et le Paradis à la fin de vos jours ".

Des lectrices et des lecteurs avaient apporté des variantes utilisées dans leur " pays ". En voici trois :


- Mes souvenirs oraux disaient Bloavez mad, Santez Vad hag ar baradoz e fin ho pueh ( je ne garantis pas l'orthographe) mais je ne sais pas pourquoi je me souviens de santez au lieu de Yec'hed - erreur de mémoire ou parler local bigouden? (MF Péron)

- en peillis galo, j'disions ni pu ni moins la mém choz... du moins rappor à ma (peillis d'Dol, annéill 60) : "Bonn annéill, bonn santé, l'paradis à la fin d'vos jours" (Jean-Pierre Mathias)

- Bloavezh mat, yec'hed, plespolite, hag ar baradoz 'raok fin ho puhez! "et le paradis avant la fin de votre vie" (Nikos)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article