Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Un chemin de croix pour les célèbres marronniers de Quimper

Ils souffrent du chancre, ils meurent petit à petit, ils deviennent dangereux. Une vingtaine de marronniers du boulevard de Kerguélen et de la rue du Parc viennent d'être marqués d'une croix rouge. Signe que bientôt ils vont être abattus.

 

La Ville devrait rapidement faire une communication à ce sujet comme elle l'avait fait en octobre 2020 quand il avait fallu abattre 6 arbres de plus (voir le lien ci-dessous). Car l'abattage a commencé en 2014 quand la maladie avait commencé ses ravages. Depuis, une trentaine ont été coupés. 20, cette fois. Quand et en combien d'étapes ? Tôt ou tard, il y aura un grand vide entre le pont du théâtre Max-Jacob et le pont Pissette.

 

Ces marronniers ont entre 70 et 90 ans. Leur alignement sur les quais était une des images symboles de Quimper, magnifiques pendant la floraison. Hélas, le chancre est impitoyable.

Ce sera un gros chantier englobant la révision du plan de circulation, la réfection des quais et trottoirs, la végétalisation du centre ville.

Sur cette photo, 8 arbres sont malades et marqués de la croix rouge

Sur cette photo, 8 arbres sont malades et marqués de la croix rouge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article