Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos


Les éléments d'une deuxième antenne relais sont hissés sur le toit de l'immeuble rue de Normandie. 


« Ils » se foutent de nous ! Alors que la moitié des Français s’inquiète de la nocivité ou de la dangerosité des antennes relais, les opérateurs continuent de les installer, le plus souvent dans des quartiers populaires très urbanisés.

 

Dans le silence assourdissant des élus. Ni responsables, ni coupables. Pas tous. Dans certaines villes ils ont su prendre des mesures, jusqu’à arrêter des projets. A Quimper, savent-ils qu’aujourd’hui même on prépare l’installation d’une troisième antenne relais à Kermoysan ?

 

Près du pôle enfance

Penhars Infos, alerté en janvier par un parent qui conduisait son enfant au pôle enfance, rue du Maine, a évoqué deux fois ce problème. Cliquez ici, puis cliquez ici encore.

 

Nous avions deux antennes relais dans le quartier, proches l’une de l’autre. Une sur le toit de l’immeuble Gascogne, la deuxième sur le toit d’un immeuble rue de Normandie, proche du pôle enfance de la rue du Maine.

 

Peut-on réagir ?

Cet immeuble de la rue de Normandie aura droit à une deuxième antenne. La première appartient à Bouygues, la deuxième va être installée pour SFR. Si vous êtes sensibilisés à ce problème, réagissez le plus vite possible. Alertez les élus et les associations que vous connaissez.


L'antenne relais de la rue de Gascogne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dèdè 30/10/2009 16:47


Peut-on faire confiance aux données prélevées par l'opérateur lui-même?!!! Bonjour l'objectivité!


daniel le bigot 23/09/2009 22:00



bonjour
petite précision, qui n'enlève rien à la pertinence de l'info: L'antenne contestée à fait l'objet d'une autorisation de travaux accordée le 18 Mai 2007 à SFR sous le numéro 292320760269. Ceci
pour bien préciser que cette autorisation date de l'ancien adjoint à l'urbanisme. A décharge pour lui, la maison de l'enfance n'existait pas à l'époque. Il nous  reste actuellement la
possibilité de demander à l'opérateur de faire éffectuer les mesures et de vérifier si ces résultats sont compatibles avec la reglementation de  mai 2002 qui pour l'instant fait loi. Cette
demande sera éffectuée dans les plus brefs délais.



dèdè 23/09/2009 21:54



Je préviens tout de suite Greenpeace ! C'est inadmissible. Déjà qu"ils construisent des bâtiments affreux pour leur salle de spectacle, que personne n'a réclamée. Ensuite, il n'y a presque plus
d'aires de jeux pour les enfants. J'en conclus qu'ils se moquent éperdument de notre santé et de celle de nos enfants. Il faut constituer une association contre cette antenne relai et porter le
dossier devant la justice. Qui veut prendre les choses en main?



nikos 23/09/2009 21:48


D'accord avec Nikos! Mais concrètement Penhars Infos, savez-vous ce que l'on peut faire? Faut-il porter plainte contre SFR? En tout cas, bravo aux commerçants de la galerie marchande de kerm' qui
relaient cet article en l'affichant sur leur vitrine. Réveillons-nous! Allons, enfants de Penhars! Et si on mettait une antenne relai sur la maison de M. Poignant?!!!


nikos 23/09/2009 21:40


L'emmerdant, c'est qu'il y a un paquet de ces trucs qui de retrouvent dans notre quartier. Sans doute car nous sommes sur la hauteur, mais certainement également car dans d'autres quartiers, les
gens se mobiliseraient beaucoup plus et ça ferait du reuz. A nous de montrer les dents!!!


Momo 23/09/2009 21:34


T'es fou !

En France depuis plus de 100 ans, il n'y a qu'un club qui a le niveau Champion's League. C'est celui qui se trouve sur la rive droite...de l'Odet....C'est-à-dire Kermoysan ;-))))


Boris 23/09/2009 21:26


Tu déconnes Momo. En fait tu es un partisan de Kemper l'écologie à gauche !


Momo 23/09/2009 21:25


Honnêtement si les élus verts qui gouvernent la Mairie, ont le courage politique de  faire passer un arrêté interdisant toute installation et exploitation d'antennes relais sur la
commune.

Alors, je leurs diraient chapeau ! Et même que je voterai pour eux, s'ils arrivent au second tour des municipales en 2014.


Boris 23/09/2009 21:16


C'est clair, qu'un mobile, c'est un attrape gogo (C'est triste à penser, mais il y a des millions de pigeons en France).
Il n'y a que la pub et les naïfs pour croire que le GSM c'est super génial, c'est la liberté et tu es toujours en contact avec ta tribu....Ce qui est top génial dans cette affaire, ce sont les
superbes dividendes qui rentrent direct dans les poches des gros actionnaires de SFR; Bouygue Télécom, Orange,..sans rien clander, à chaque fois qu'un gogo passe un appel ou un SMS,MMS,...

Je modère un peu, ce que j'ai écrit. Les gros actionnaires travaillent un peu pour nous installer des antennes relais à Kermoysan, pour fabriquer de magnifiques publicités (Qui tournent en boucle
toute la journée sur la TV, la radio, Internet). Même sur les abris de bus et dans les jardins de Kermoysan, ils viennent nous faire chier !



Momo 23/09/2009 21:01


Pour ma part, je n'ai pas de GSM (J'en ai jamais eu. Même pour le boulot, j'en veux pas ! C'est vraiment un gadget de la société de consommation.
Pour info' un téléphone filaire a la même fonction, sans les inconvénients des ondes électromagnétiques et cela coût beaucoup moins cher (En plus on peut vraiment téléphoner avec ;-))

Si demain, on me donne un iphone 3G + ou un Blackberry avec l'abonnement qui va avec, je les met en vente direct dans la journée. Avec la monnaie récoltée, je suis assuré de payer ma
facture France Télécom pendant quelques années.


mélanie 23/09/2009 17:21


J'ai plusieurs voisins et voisines qui disent mal dormir.est-ce que ça pourrait venir des antennes?


kerm 23/09/2009 16:27


il faut des antennes. à kermoysan on en a trop sur un petit espace.


Un peu de nuance 22/09/2009 17:50


Bonjour à tous,
Je peux comprendre que la multiplication des antennes-relais inquiète un peu, mais j'ai une question tant pour l'auteur de Penhars-Infos que pour les commentateurs du blog : j'en déduis qu'aucun de
vous n'utilise de téléphone portable ? Avant d'assaisonner les élus pour leur soi-disant passivité, de réclamer à grand cris le retrait de ces antennes en invoquant le principe de précaution, il
faudrait peut-être balayer devant sa porte, comme on dit... Les antennes-relais sont nécessaires pour permettre le fonctionnement des réseaux de téléphonie mobile, aujourd'hui utilisés par une
immense majorité d'entre nous (nombreux à râler quand "ça capte mal" !!!)
Peut-être que le fond du problème, c'est encore et toujours ce bon vieux syndrome NIMBY, Not in my backyard : en clair, oui au portable, mais pas d'antenne chez moi, plutôt chez les autres !


Laure 22/09/2009 17:48


Je serai plus rassurée quand la mairie rendra publiques des mesures faites dans les pièces de la maison de l'enfance


cécilia 22/09/2009 17:00


D'accord avec le commentaire précédent. Nos élus actuels font beaucoup de beaux discours. Mais contre les problèmes de notre vie quotidienne, ils n'agissent pas Concrètement.


Gueguen 22/09/2009 15:20


Stop aux antennes relais dont on connaît tous la nocivité. A nos élus de réagir !


Ras le bol 22/09/2009 12:59


Ras le bol de ceux qui, pour des questions de poignon, transforment notre atmosphère en four à micro-ondes. Quelle cuisson pour nous bouffer?
On sait bien que l'accumulation de ces ondes est nocive - si ce n'est pour tous, c'est au moins pour beaucoup - même si on ne sait pas exactement prédire quelles en seront les conséquences. Je ne
suis pas sûr que nos élus, ni même les directeurs des grandes entreprises nommées, aimeraient dormir à côté d'un tel engin. Mais que nous y soyions soumis, ce n'est pas grave. Nos vies ne valent
rien, pourvu que nous consommions comme des porcs.


Momo 22/09/2009 11:57



C'est comme d'habitude à Quimper. On met le paquet sur la culture (Je ne suis pas contre, il en faut un peut), sur les manifestations sur la République, la citoyenneté,.. faire des
déclarations pour sauver le climat et la planète...

Dès que cela devient sérieux, il n'y a plus personne.

Il aurait suffit par principe de précaution refuser le permis de construire de cette nouvelle antenne, et le problème était réglé ! Maintenant, on a du caca jusque dans le nez et c'est trop tard
pour faire marche arrière.

Bande d'incompétents à messieurs et mesdames les responsables !