Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

 L'antenne de la rue de Normandie domine le Terrain Blanc.



Les hauteurs du quartier de Kermoysan sont dominées par au moins deux antennes relais. L’une sur un immeuble de la rue de Normandie et l’autre, rue de Gascogne.

 

Installées depuis plusieurs années, elles font partie du paysage. On ne les voit plus, on n’en parle pas. Aujourd’hui pourtant, un  lecteur, croisé dans la rue, a arrêté Penhars Infos. «  Je ne comprends pas qu’on ait ouvert un pôle enfance si près d’une antenne relais. Est-ce qu’on est sûr que ce n’est pas dangereux pour les enfants ? Est-ce qu’on a fait des études ? », déclarait-il avec une certaine inquiétude.

 

Appel aux lecteurs

Penhars Infos n’a pas su lui répondre. « Demande à tes lecteurs s’ils y connaissent quelque chose, demande leur aussi si certains n’ont pas souvent mal à la tête ». La question est donc posée. Faut-il s’inquiéter ?

 

Secteur urbanisé

Les deux antennes relais sont situées dans un secteur fortement urbanisé. 700 m, environ, les séparent. Et la rédaction de Penhars Infos est juste entre les deux. Quant au pôle enfance, il est vrai qu’il n’est pas loin de l’antenne de la rue de Normandie. Oui, il va nous falloir des informations pour nous rassurer.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard 05/02/2009 11:45

Une info importante qui vient de tomber concernant la condamnation de Bouyque Télécom a démonter une antenne relais dans la région lyonnaise.Je vous fais part de l'article publié ce jour sur le monde.fr:

Bouygues Telecom condamné en appel à démonter une antenne-relais
LE MONDE | 05.02.09 | 10h16  •  Mis à jour le 05.02.09 | 10h16














Réagissez
Classez
Imprimez
Envoyez
Partagez








Partagez :









AFP/GERARD JULIEN
Une antenne relais de téléphonie mobile, à Marseille.

C'est une première en France. Bouygues Telecom a été condamné par la cour d'appel de Versailles, mercredi 4 février, à démonter les installations d'émission-réception d'une antenne-relais dans le Rhône. Motif retenu: la crainte suscitée chez des riverains par les risques d'une exposition aux champs électromagnétiques.Si l'effet nocif des antennes-relais pour la santé n'a pas été prouvé à ce jour, certaines personnes habitant dans leur voisinage se plaignent d'un ensemble de symptômes: maux de tête violents, nausées ou palpitations cardiaques."Aucun élément ne permet d'écarter péremptoirement l'impact sur la santé publique de l'exposition de personnes à des ondes ou des champs électromagnétiques", estime, dans son arrêt, la cour d'appel de Versailles. Me Richard Forget, avocat des parties civiles – trois couples de riverains de Tassin-la-Demi-Lune, en banlieue lyonnaise –, a précisé que Bouygues Telecom a été condamné au démontage de son installation "sous astreinte de 500 euros par jour de retard".L'opérateur de téléphonie mobile, condamné en première instance par le tribunal de grande instance de Nanterre, devra également indemniser ses clients pour exposition à un risque sanitaire. Soit 7000 euros à chacun des trois couples qui se plaignent de l'antenne-relais installée depuis 2006 sur un pylône de 19 mètres de haut, à proximité de leurs habitations.Que sait-on aujourd'hui des risques sanitaires des champs électromagnétiques pulsés provoqués par les antennes-relais? Pas grand chose. Ceux que présente l'usage même du téléphone mobile sont mal connus. Les résultats de l'enquête Interphone menée en 2000 dans 13 pays, ont été repoussés, faute d'accord entre participants.PAPIER ALUMINIUM SUR LES FENÊTRES

Les maux dont souffrent certaines personnes du fait présumé des champs électromagnétiques (CEM) sont cependant indéniables, les obligeant parfois à déménager, voire à se protéger avecr des vêtements "anti-ondes". Fin 2005, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) notait que cette "hypersensibilité électromagnétique" (HSEM) pouvait être "un problème handicapant pour l'individu touché", ajoutant qu'il n'existait toutefois "ni critères diagnostiques clairs pour ce problème sanitaire, ni base scientifique permettant de relier les symptômes de la HSEM à une exposition aux CEM".

"Une jurisprudence est maintenant établie, toutes les antennes-relais de Bouygues sont en sursis"", s'est réjouit Me Forget, qui précise ne pas vouloir faire "démonter toutes les antennes de France", mais défendre un mode de fonctionnement "raisonnable"."Les installations seront démontées en temps et en heure", assure de son côté Me Christophe Lapp, avocat de Bouygues Telecom, qui examine un éventuel pourvoi en cassation. Notant que la décision de la cour d'appel est "isolée et dissidente", il précise qu'elle a été rendue "sur le principe d'un trouble anormal de voisinage, et non sur le principe de précaution".L'Association française des opérateurs mobiles (AFOM) a exprimé, jeudi, "sa surprise et sa perplexité". Rappelant que les opérateurs mobiles ont des "obligations vis-à-vis de l'Etat en matière de couverture du territoire et de qualité des services mobiles", ils demandent que "les pouvoirs publics s'expriment clairement et fortement sur le sujet des antennes-relais et de la santé".Florence Lagouge, l'une des plaignantes, se réjouit quant à elle de cette "vraie victoire". "Si nous avions perdu, de toute façon, nous aurions déménagé", assure cette mère de famille, qui a recouvert de papier aluminium les fenêtres des chambres de ses deux enfants.

Catherine Vincent Sources: http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/02/05/bouygues-telecom-condamne-en-appel-a-demonter-une-antenne-relais_1150908_3244.htmlQuestion: Que fait-on à Kermoysan et Penhars pour enlever ces antennes ?Réponse: Rien. Circulez, il n'y a rien à voir !



Sergueï 14/01/2009 10:41

Cela fait plus de 40 ans que de nombreuses armées mènent des expériences sur les effets des différentes bandes de fréquences du champs électromagnétrique sur les êtres vivants et les objets.Cela fait froid dans le dos !Pour votre curiosité, allez visionner cette petite vidéo:Elle vous présente certaines possibilités des armes électromagnétique (Elle dure environ 8 minutes).http://www.dailymotion.com/relevance/search/champ%2Belectromagn%25C3%25A9tique/video/x7fbxg_armes-lectroniques-champs-lectromag_techIl faut virer ces antennes de téléphone de M....

Jacqueline 14/01/2009 09:34

Moi, j'ai arrêté l'utilisation des téléphones GSM. Depuis que je me suis rendu compte que mon oreille chauffait à chaque fois que je l'utilisait (Alors que l'appareil n'était pas collé à mon oreille).Depuis, je n'utilise que les téléphones avec fil (Classique), je n'ai plus de problèmes.Qu'on ne vienne pas me dire qu'il n'y a aucun risque pour la santé avec ces satanés téléphones portables !Merci Penhars Infos de mettre en lumière ce genre de sujet !

Mourad 14/01/2009 09:27

Il faut faire attention aux ondes. J'ai une live box à la maison.Je me suis aperçu qu'à chaque fois que j'utilisais Internet au bout de quelques minutes j'avais un mal de crâne pas possible.Mon épouse de même. Depuis, que je branche directement un câble Ethernet de mon PC à la Box, je n'ai plus ce genre de problèmes.Cela est inquiétant !

Jean-Charles 13/01/2009 23:02

Je ne crois pas que c'est être contre le progrès. Au contraire, s'y intéresser c'est y trouver des vertus, tout en connaissant les limites technologiques.
Il ne faut jamais banaliser les effets du  champs électro-magnétique à basse fréquence sur la santé.D'un point de vu Scientifique, on connait déjà depuis un moment les conséquences d'être exposé longtemps et fortement à des basse fréquences.
Par exemple, habiter au dessous d'une ligne à très haute tension accroît fortement les chances de développer un cancer; une leucémie, une maladie dégénérative du sytème nerveux (Ex: Parkinson; Alzheimer; la sclérose latérale amyotrophique,...), engendre des troubles important du comportement (Ex: Dépression, troubles de la mémoire; troubles du sommeil,...).
Autre exemple: N'avez-vous jamais entendu parlé des armes psychotroniques ?(Créés il y a plus de 40 ans, qui émettent un champs magnétique aux mêmes fréquences que notre cerveau).Par exemple: En bombardant un groupe d'individus, a telle ou telle fréquence on peut agir sur leurs comportements (Angoisse; dépression, suicide; euphorie; vomissements;...) à distance.
Certe les ondes électromagnétiques émises par un téléphone portable, une box Internet,.. ne sont pas les mêmes. Loin de là !
Cependant, le principe de pécaution devrait s'appliquer. Tant qu'on n'est pas sûre que ces fréquences ne sont pas nuisibles pour la santé, elles ne devraient pas être installer.
Il existe des personnes qui on pour pathologie "l'électro Hyper sensibilité" qui connaissancent des troubles soudains (Grosse fatigue, maux de tête importants, état dépressif ou bien euphorique,...) lorqu'ils sont exposés à un champs électromagnétque du type: Téléphonie Mobile, Groupe TTM, dont font partie l’UMTS, le WIFI, le WIMAX, le BLUETOOTH, etc…
Le problème en France, c'est qu'il faut attendre très longtemps et qu'il y ait des morts pour que la loi change.
A l'heure actuelle, les antennes relais que nous montre "Penhars infos" ne sont pas dangeureuse officellement pour la santé.
D'ailleurs, chaque jour il s'en installe de nouvelles partout en France. Et les multinationales qui les exploitent (Orange" ex-France Télécom"; SFR;...) engrange des milliards et ... créent des emplois (Donc tout va bien !).
Il est fort à parier que d'ici 15 à 30 ans, la France connaissent un scandale sanitaire et politique  du même niveau que les procès sur les contaminés de l'amiante et des cancéreux du tabac.
Ce qui m'inquiète, c'est qu'on est en train de construire le Kermoysans du futur avec ces ondes électro -magnétiques qui bombardent tous les habitants du secteur.
 

vkarole 13/01/2009 19:27

Le problème c'est que les gens en veulent toujours plus , donc des antennes relais , il y en aura encore et encore , personne malheureusement ne peut arrêter ce que l'on appelle le progrés. Qui ne possède pas son tel portable , le web , la télé numérique ????  . ce serai a tout un chacun de faire une petite marche arrière . 

yolodo 13/01/2009 19:21

Je n'habite pas vers chez vous mais il y a une chose qu'on a en commun! Les antennes relais! Il y a pour notre part à draveil en essonne une enquète sanitaire car les antennes sont à côté d'une école (pour tout dire, celle de mon gamin) et il y a eu un décès l'année dernière d'une petite et des cas de cancer du cerveau! cf:http://pticrom.over-blog.com/article-25979480.html ... Il faut faire pression à votre mairie pour ordonner une enquète aussi car c'est grâve ce qui se passe chez nous...