Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Quimper : le projet des halles capote !


Les résultats

Inscrits : 43658
Votants : 8877
Participation : 20,33 %
Blancs : 49
Nuls : 100
Exprimés : 8728
Non : 5496 votes / 62,97 %
Oui : 3232 votes / 37,03 %

Ville de Quimper

Soirée cata, hier, pour Ludovic Jolivet maire de Quimper et président du Quimper Bretagne Occidentale : les Quimpérois qui se sont (peu) déplacés pour le référendum ont bien majoritairement refusé l'idée de reconstruire les halles Saint-François après démolition.

 

Même si la question n'était pas : " Appréciez-vous le travail de l'équipe de Ludovic Jolivet à Quimper ? ", le refus des électeurs sur la reconstruction des halles est un échec ... pour le maire et à un an des élections municipales et que la campagne est déjà lancée, c'est pas terrible pour lui . Mais " Qu'allait-il faire dans cette galère ? " .

 

Se montrer grand prince et dire aux Quimpérois : " Voilà, je vous donne le moyen d'être acteurs dans la ville. C'est ça la démocratie participative ". D'ailleurs, il a ironisé sur la municipalité précédente qui n'a pas pensé utiliser  cette expression citoyenne (y'avait pas encore les gilets jaunes).

 

37,03 % de OUI

Pourquoi imposer un référendum quand le bureau municipal (la garde rapprochée) n'est pas d'accord ? Isabelle Le Bal (Modem), 1ère adjointe, non seulement était contre le référendum mais contre le projet du maire sur la démolition des halles.  Guillaume Menguy (Quimper en mouvement, ex LR), 4e adjoint, chargé de l'urbanisme, du cadre de vie, de la voirie, de la rénovation urbaine et des espaces verts, donc le plus concerné par cette opération, était aussi contre le référendum ! Ambiance !

 

Seulement 37,03% de oui au projet de Ludo. 3232 votants. C'est le chiffre qui m'étonne le plus. Et qui doit inquiéter le maire qui répète qu'il a vocation à exercer un deuxième mandat ! Finalement, c'est pas gagné. Moins qu'il le pensait !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article