Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Le bureau de vote de la résidence des Bruyères (vue extérieure !). 

 



Tant pis ! Puisque pour faire avancer les choses il faut qu’on en parle dans la presse, Penhars Infos va vous confier les raisons de sa colère.

 

Sur cette photo, les habitants du quartier et nos fidèles lecteurs ont reconnu le salon du Foyer des Bruyères, au bourg de Penhars. Une maison de retraite entre la médiathèque et le cimetière. Ne demandez pas à Penhars Infos quand les vitres ont été nettoyées pour la dernière fois. Il le sait. Il en a parlé au cours du conseil de vie sociale et aux responsables de l’établissement. Sans effet. …Passons l’éponge !

 

Réunions « toniques »

Le conseil de vie sociale, vous connaissez ? Ce sont des réunions, deux fois par an, où les délégués élus des résidants et des familles évoquent avec le personnel, la direction et la vice-présidente du CCAS de Quimper (Laurence Lamézec, cette année, 3éme adjointe au maire) la qualité de vie dans les deux établissements EHPAD de la ville, les Magnolias et les Bruyères. On qualifie ces rendez-vous de « toniques » ! Allez savoir pourquoi.

 

C’était donc aujourd’hui jour de vote pour renouveler les délégués. Un élu « sortant » est entré, hier, aux Bruyères, pour s’enquérir des préparations du scrutin. « Quoi ? Un vote ? Demain ? Vous en êtes sûr ? » Etonnement à l’accueil. Coup de téléphone du délégué au CCAS. « On s’en occupe ».

 

Pas de bulletins

Les familles peuvent voter par correspondance ou en se déplaçant à la résidence. Les personnes âgées votent sur place. De 10 h à 16 h. A l’ouverture du bureau, aux Bruyères, il y avait bien une urne et un isoloir. Mais pas de responsable de bureau, pas d’assesseur, par de bulletins de vote, pas de listes d’émargements. Pour quoi faire, puisque les résidants n’avaient pas été prévenus qu’il y avait vote. Vous devinez qui a appelé, encore, le CCAS ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lili 06/02/2009 10:07

c'est écoeurant...

Nicole 05/02/2009 18:35

Cela n'honore pas les cadres dirigeants et les élus du CCAS.On pourrait leur confier la gestion de stock de conserves, le résultat serait ni pire ni mieux.Encore une fois, les usagers (Nos anciens) sont traités  sans aucunes considérations !Heureusement, qu'il y des gens comme Penhars Infos qui ont encore du respect envers nos ainés !

meurou 05/02/2009 16:13

c'est un scandale