Autour du monde

Météo

Publié par Penhars Infos

Même si on ne les voit plus, les rails sont bien là, sous les arbres et les broussailles

Même si on ne les voit plus, les rails sont bien là, sous les arbres et les broussailles

Plus d'une dizaine d'arbres coupés et secs semblent abandonnés sur l'ancienne voie de chemin de fer de Quimper à Pont-l'Abbé, sous le pont de l'avenue des Girondins à Penhars.

 

" Mais qui doit dégager ça ?" s'interrogent les riverains en colère. " C'était en avril, je crois, se rappelle une habitante. Je sortais de chez moi en voiture quand j'ai vu une camionnette se garer de l'autre côté de l'avenue, près du pont. Ils m'ont dit qu'ils étaient missionnés pour abattre des arbres ".

 

Il s'agissait d'un chantier d'élagage pour dégager la ligne à haute tension qui passe au-dessus de la voie ferrée et de l'avenue. Comme l'EDF le fait faire régulièrement dans nos campagnes. Ici, c'est à l'entrée de la ville.

 

La voie verte

Les arbres sont coupés mais rien n'a été enlevé. Tous les troncs sont là. Pour les voir, il faut passer à pied sur le pont. Des deux côtés, le spectacle est désolant. Qui doit enlever tout ça ? EDF, réseau ferré de France ou le Conseil départemental qui sera maître d'ouvrage pour la transformation annoncée de ce tronçon de voie ferrée en voie verte ?

Le pont de chemin de fer à l'entrée de Penhars, avenue des Girondins. Les arbres coupés sont sur la voie, de chaque côté. Attention, le passage sur le trottoir est difficile. Il faudrait ... élaguer

Le pont de chemin de fer à l'entrée de Penhars, avenue des Girondins. Les arbres coupés sont sur la voie, de chaque côté. Attention, le passage sur le trottoir est difficile. Il faudrait ... élaguer

Commenter cet article

Nicole P 04/08/2016 10:24

J'ai interrogé par lettre notre Adjointe depuis 3 mois toujours pas un début de réponse....J'ai appris deûis par Penhars Info que la voie verte était de responsabilité Conseil Départemental. Voir de ce côté.