Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 

Et vous, que faites-vous le dimanche?



Dans ses tournées quotidiennes du quartier, Penhars Infos a rencontré des lecteurs qui lui ont demandé d’aborder le problème du travail le dimanche.

 

« Elargir les possibilités d’ouverture des magasins le dimanche ». Les magasins d’abord et ensuite, les bureaux, les ateliers, les garages, les crèches…les écoles ? Je provoque ? oui. Pourtant, il y a déjà beaucoup de gens qui travaillent le dimanche.

 

La famille, les fêtes

Je n’aimerais pas, vraiment pas. Ce repos dominical est un droit, une nécessité. Pour le sport, pour la famille, pour les rencontres, pour les fêtes … C’était clair dans mon esprit, jusqu’à cette question des lecteurs, un dimanche matin, à l’entrée du Shopi de notre quartier.

 

Je ne peux pas être contre le travail le dimanche si, ce jour-là, je vais faire mes courses. Je suis en pleine contradiction. La caissière, elle, m’a déclaré que ça ne l’embêtait  pas. « Je gagne un peu plus d’argent ». Je n’en ai interrogé qu’une.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mfperon 19/11/2008 23:31

Depuis 30 ans que je travaille, dans la santé, j'ai toujours travaillé le dimanche. 1/3 puis 1/4, avec des horaires coupés qui ne donnent pas envie d'y retourner ou en continu pendant 12h. Plein les pattes, mais si on ne fait que 7 ou 8H, il faudrait venir un dimanche sur 2. Et ça personne n'en veut! Quand on choisit ce métier, on sait qu'on n'aura pas le choix!Bien sûr on récupère le nombre d'heures travaillées et on a droit à une petite prime ( environ 30% du salaire horaire! grand luxe!)Personnellement, j'ai toujours trouvé bien suffisant de voir des métiers comme le mien obligé de travailler, week-end, nuits, fériés pour ne pas en rajouter. C'est triste de réaliser que les gens ne savent plus comment passer leur dimanche sans aller faire des courses. On trouvera toujours des gens qui considèrent que le dimanche est idéal pour faire ses courses, qu'ils n'ont pas le temps à d'autres moments.ça me rappelle une époque où mon mari travaillait du mardi au samedi de 8H à 12H et de 14H à 19H et n'avait jamais le temps d'aller à la banque. A cette époque, il n'y avait pas de guichets automatiques! Il n'avait pas de solutions sauf à faire faire les démarches par un tiers ou à prendre un jour de congés. A cette époque, moi, "pistonnée de la santé", j'avais des repos en semaine pour compenser les dimanches et des horaires qui me donnaient du temps disponible aux heures d'ouverture le matin quand je travaillais le soir ou vice-versa.C'est étonnant qu'à une époque où la technologie a amélioré les pratiques, il en faut encore plus! Je suis sûre que si on ouvrait les magasins jour et nuit, il y aurait aussi des gens pour y aller de nuit! Il serait temps d'éduquer les clients et de leur ré-apprendre à s'organiser au lieu de céder à tous leurs caprices.

Erwan 18/11/2008 23:13

Travailler le dimanche ? Pourquoi pas, à condition que cela soit exceptionnel et que le bonus financier soit très motivant. C'est beau de le dire, malheureusement cela ne marche pas comme cela.A entendre les politiques de droites, il suffit de travailler plus pour gagner plus. Puis, à entendre les politiques de gauche tout travail un jour férié équivaudrait à être payé double !A croire qu'ils n'ont jamais travaillé pour un patron ! (Voire travaillé tout court !) A quelques rares branches prfessionnelles( Hôpitaux, maisons de retraite, foyer sociaux, armée, pompier, commerçants alimentaires, restaurants, hôtellerie, café, parc de loisir, cinéma, musées, piscine, les professionels socio-éducatifs, spotifs et culturels, les artistes,...), lorsqu'on travaille le dimanche, en général:-Le travail est imposé et subit.-Bien souvent, il n'est pas payé (La récupération est souvent imposée un jour qui ne nous arrange pas !).- Si on est rémunéré, c'est rarement en heures supplémentaires.Et par dessus tout, à toi de te débrouailler pour faire garder tes enfants. Si tu as de la famille dans le coin, tu peux t'arranger. Par contre, je ne t'explique pas le casse tête. S'en parler que tu ne voit pas ta famille et tes amis ! La totale !Je crois qu'au final, il faudrait plutôt ouvrir les écoles et les crêches le dimanche...(Je plaisante il ya déjà assez de grêve comme cela dans l'éducation nationale !).Un coup de gueule pour dire qu'il y a beaucoup mais beaucoup de personnes qui travaillent le dimanche et jours fériés sans bénéficier de rémunération très motivante (Voire de rémunération tout court !).Le travail c'est la santé, à condition d'être bien payé.Vive la France des hypocrites et des désillusions !Salut!

podeur marie-noelle 18/11/2008 18:09

a ce jour les jours fériés travaillés sont souvent du volontariat forcé! le meme cas de figure va se répercuter les dimanches: pour info dans une galerie marchande d'hypermarché les commerces sont ouverts 6jours de rang pendant 62heures! ne peut-on pas faire ses courses pendant ces 62heures!les employés ées n'ont ils pas le droit et la nécessité de privilégier cette journée du dimanche à leurs proches enfants maris ou femmes ! ils sont seuls leur jour de repos hebdo dans la semaine !ce jour là les enfants sont à l'école et le mari ou la femme au travail!

fourmie 18/11/2008 17:57

Et bien pour ma part je travaille déjà certains dimanches, je ne gagne pas plus puisque je récupère... Cela étant dit, je ne suis pas pour. Le respect des familles d'abord! Jusqu'à présent on entendait personne dire qu'il n'avait que le dimanche pour faire ses courses? C'est comme faire ses courses le 1er mai... non mais on va aller jusqu'où comme ça... petit à petit ça grignote... un peu plus chaque jour nos droits, petits avantages et libertés disparaissent ... Voilà, j'ai vider mon sac, mais c'est pas grave ce n'était pas mes courses que j'avais dedans. :-) 

Rock'n'bio 18/11/2008 17:21

Moi, le dimanche matin, je vais à l'église.Et l'après-midi j'aime bien me promener.Je n'aime pas aller dans les commerces le dimanche, je peux faire mes courses à un autre moment.Pour ouvrir des commerces ou des services publics le dimanche, il faudrait s'assurer qu'on ne met aucune pression sur les employés, ce dont on ne pourra jamais s'assurer...Et puis, comme vous le dites, bien des commerces sont déjà ouverts, et ça ne gêne personne (bars, restos, etc).Si le dimanche devenait un jour comme un autre, ça ne me poserait aucun problème : à condition toutefois qu'un jour soit déterminé comme un jour de repos pour tous. Il est bon qu'une société s'arrête au moins un jour par semaine, pour reprendre son souffle. J'ai l'impression que ça manque, ça, un jour sans activité fébrile...

félixlechat 18/11/2008 17:17

Je pense qu'il faut laisser le choix. Pour certains, cela met effectivement du beurre dans les épinards ...