Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 

François Marc, sénateur (PS) sortant, est réélu.


Les résultats des élections sénatoriales dans le Finistère confirment plus, ce soir, l’interminable guerre fratricide dans la droite que la forte implantation de la gauche dans le département.

 

 

 

Après une belle percée de la droite dans les villes moyennes,  aux élections municipales, on s’attendait à un rééquilibrage aux sénatoriales. Puisque les délégués des conseils municipaux forment plus de 90% du collège des grands électeurs. On pensait deux PS et deux UMP-divers droite. Il n’en est rien. Nous avions trois sénateurs PS et un UMP, nous avons de nouveau trois sénateurs et sénatrice PS et un UMP.

 

Les résultats

Nombre de votants : 2106. Votes exprimés : 2086. Blancs ou nuls : 20

 

Liste de « l’Equipe Finistère » : 922 voix. Sont élus :

-       François Marc (PS), sénateur sortant, vice président du conseil général.

-       Maryvonne Blondin (PS), vice présidente du conseil général.

-       Jean-Luc Fichet, maire de Lanmeur, vice président du conseil général.

 

Liste de la Droite et du Centre droit : 549 voix. Est élu :

-       Philippe Paul, maire de Douarnenez

 

Liste Union centriste, menée par Michel Canévet : 290 voix. Aucun élu.

 

Liste « Résister et créer en Finistère », menée par Christian Troadec : 164 voix.

 

Liste « Proximité et efficacité pour le Finistère » menée par Antoine Corolleur : 89 voix.

 

Liste « Finistère Ecologie Solidarité » menée par Jean Augereau : 70 voix.

 

Liste Front National menée par Marie-Anne Haas : 2 voix

 

Commentaires en vrac de Penhars infos

On a annoncé un collège de 2137 grands électeurs malgré le chiffre de 2096 sur le site du sénat « source ministère de l’intérieur ». 2106 votants. Penhars infos a du mal a comprendre que 31 élus et grands électeurs du Finistère n’ont pas participé à ce vote obligatoire. Ils vont avoir à payer une amende de 100 €. Mais Patrick Le Quinquis, président du tribunal de Grande Instance, si précis dans ses contrôles des votes, pourra expliquer cette différence.

 

En ne comptant pas les deux voix du FN, le total des voix de gauche est de 1156. Celui des voix de droite est de 928.



Le mieux élu 

Il y a eu 2086 votes « exprimés ». Les blancs ou nuls ne sont pas pris en compte. Le quotient électoral est de 526,5. En suivant la règle de la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne, le mieux élu est François Marc ( PS).Le deuxième est  Philippe Paul (UMP). Puis Maryvonne  Blondin (PS) et Jean-Luc Fichet (PS). Michel Canévet (Modem) n’a « raté » son siège que de 17 voix. S’il y avait eu 5 sénateurs, il aurait été élu, devant Agnès Le Brun (divers droite). Penhars infos avait annoncé qu’il était un danger pour la deuxième de la liste officielle de l’UMP.  

Les Verts qui ont « figuré » pourront l’avoir mauvaise de n’avoir pas pu obtenir une troisième place sur la liste d’union du PS. On leur a chipoté un premier siège de sénateur Vert du Finistère. A l’UMP, aussi, on pourra voir des règlements de compte.



Philippe Paul (UMP), maire de Douarnenez, nouveau sénateur du Finistère.




Maryvonne Blondin (Ergué Armel), sénatrice (PS) et vice présidente du conseil général du Finistère.




Jean-Luc Fichet (PS), sénateur, maire de Lanmeur, vice-président du conseil général du Finistère.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article