Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos


Anna, Suzanne, Marie et Denise ont tenu a exprimer leur mécontentement.




Tous les ans, la Ville de Quimper et le Centre communal d’action sociale offrent un repas aux personnes âgées d’au moins 73 ans. Cette année, la fête aura lieu le 2 novembre.

 

 

 

Et le 2 novembre, le lendemain de la fête de tous les Saints, est traditionnellement consacré à la commémoration des morts. « On est vraiment très en colère », ont déclaré tout à l’heure quelques mamies rassemblées à la porte du cimetière de Penhars.

 

Ce n’était pas une manifestation avec pancartes et slogans mais ces anciennes du quartier ont semblé soulagées de pouvoir exprimer leur indignation à Penhars infos, la « presse » de proximité. (et gratuite. NDLR).

 

Les défunts

Anna, Suzanne, Marie et Denise ont entre 79 et 86 ans. Pas nécessairement des rebelles. Elles sont des fidèles de la rencontre annuelle des « aîné(e)s » Mais sur ce coup là, c’est trop. Elles sont indignées. « Vous savez, monsieur le journaliste, le jour des Morts on n’a pas la tête à faire la fête. On va en famille , on évoque nos défunts ».

 

Finalement, elles s’inscriront sans doute. Pour le repas, pour sortir, pour la rencontre avec les copines des autres quartiers. « Mais vraiment, on n’est pas contentes. « Ils » auraient pu trouver un autre jour, à la mi-octobre, par exemple ».

 

A la résidence

Ce repas des Aînés est proposé à tous les volontaires de la commune qui sont nés avant le 31 décembre 1935. Tous ? Pas exactement. Les résidants des maisons de retraite, comme les Bruyères ou les Magnolias n’y sont pas conviés. Ils ont droit à un repas spécial de fin d’année dans leur Résidence, avec musique et personnalités idoines. Si on le leur demandait, il y en a plusieurs qui se feraient une joie de passer un moment extra-ordinaire dans la grande salle du Pavillon pour retrouver du monde et voir de nouvelles têtes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MAMINOU - LE P'TIT MONDE DE MAMINOU 25/10/2008 10:49

Je soutiens a fond les mamis en colère, et pour cause, Denise est ma tante .Je rejoins donc l'opinion de ROUSSEAU . Le sud OUEST avec l'OUEST -Vive la Bretagne et les bretons expatriés à BordeauxROBERT - PAPIRO

ROUSSEAU 22/09/2008 14:00

Bonjour,Je trouve effectivement que c'est inadmissible, que ce n'est pas un jour pour faire la fête entre copains, copines, qu'il y a 365 jours dans l'année alors pourquoi ce jour là? Je suis de tout coeur avec ces mamies et elles ont raison de manifester leurs colères. Un conseil mes petites dames allez faire entendre votre voix auprès de votre Maire s'il est bien il devrait faire quelque chose pour vous sastifaire. Un soutien depuis le Sud-Oest de la france.