Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars Infos

Dès l'envol du dernier locataire, les Oiseaux sont mis en cage

Ce matin, le dernier couple qui habitait encore les immeubles des Oiseaux , rue de Vendée à Kermoysan ont déménagé. Tout le site est maintenant clôturé. C'est signe que les travaux de désamiantage vont bientôt commencer.

 

Les Oiseaux, quatre bâtiments de 8 étages, 132 logements sont, après Pennanguer, les plus anciens HLM de Quimper. Ils ont été construits au début des années 60. Ils étaient vieux, mal insonorisés, plus aux normes, mais tous ceux qui ont dû les quitter dans le cadre de la rénovation urbaine, l'on fait avec un gros pincement au cœur. Penhars Infos a croisé une femme qui avait 19 ans lors de la visite du logement. Il n'y avait personne encore dans le bâtiment. Elle l'a quitté la semaine dernière et elle a maintenant 70 ans ! Pas facile.

Les Oiseaux vont être démolis pour laisser place à un EHPAD (cliquez ici)

 

Les derniers à partir

Ökkes Gunes et sa femme ont été les derniers à quitter les Oiseaux ce matin. Ils habitaient au 5ème étage du 11, rue de Vendée. Un F4, côté bois. Ökkes, originaire de Gaziantep (Turquie) arrivé en France en 1974, s'y était installé en 1982 avec sa première épouse décédée depuis. Ils ont eu six enfants. Pour eux aussi, c'est très dur de quitter l'appartement. Comme beaucoup d'autres locataires, ils ont préféré rester dans le quartier.

36 ans aux Oiseaux

36 ans aux Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coajou 03/05/2020 00:37

Merci

Mickaël 19/04/2018 20:43

Oh ,mes anciens voisins du 11 rue de vendee .des gens en or ! Que de souvenirs ,de bons moyens ,de solidarite .moi j etais au 4 eme en dessous de La famille Gunes.souvenir .on devrait organiser une derniere ...pour se retrouver entre anciens .demoliseur laissez moi un ptit bout de brique de mon immeuble en souvenir

Roger 19/04/2018 16:37

La fin d'une époque. Nous allons perdre également un symbole visuel de ce secteur de Pnehars.