Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

11-08 1305

L'arrêt du centre commercial de Kermoysan, le seul accessible sur tout le quartier aux personnes en fauteuil roulant, non accompagnées.

 

" Je veux pouvoir aller partout en bus " s'impatiente Mikaël, un ami de Penhars Infos. Pour lui, en fauteuil roulant, les déplacements dans la ville de Quimper sont un vrai casse-tête. Non seulement à cause des bus avec ou sans plate-forme rétractable pour la montée des fauteuils mais encore à cause des arrêts de bus adaptés ou non à la montée ou à la descente des fauteuils. ( Pour relire l'article surla pétition de Mikaël, cliquez ici).  

 

Je me suis penché attentivement sur le tout nouveau guide annuel : horaires des bus 2011-2012 de la QUB. " ...désormais, écrit le maire Bernard Poignant, dans l'édito, plus de la moitié des lignes seront accessibles aux personnes à mobilité réduite ". Ce sont les lignes urbaines 1, 5, 7, 9 pendant la semaine, A,B,C, et S le dimanche. La nouveauté est la mise en accessiblité de la ligne 9, Ty Bos - Kerlagatu, celle qui permet à Mikaël de quitter la maison. Penhars Infos avait d'ailleurs réalisé un reportage sur les problèmes de transport du quartier " Albert Thomas " (cliquez ici).

 

Les arrêts à Kermoysan

Du progrès, certes, pour la QUB. Mais en regardant de plus près, on s'aperçoit qu'il reste pas mal de problèmes... en particulier dans les quartiers de Kermoysan-Kergestin. Même si une ligne de bus est déclarée " accessible " aux personnes à mobilité réduite cela ne veut pas dire qu'une personne en fauteuil peut monter ou descendre à tous les arrêts de la ligne. Surtout si elle voyage seule.

 

Ainsi sur la ligne 1 (Kermoysan-Keradennec) une personne en fauteuil et non accompagnée ne peut monter dans le bus qu'à l'arrêt " Centre commercial de Kermoysan " ou " Piscine de Kerlan Vian". Si elle est accompagnée elle peut monter à la station de départ " Roussillon"  à l'arrêt " Rond-point de Kermoysan " et à l'arrêt " Bourg de Penhars " (c'est à voir, surtout pour le retour !). Impossible de monter en fauteuil aux autres arrêts : Gascogne, Provence, Penhars -Mairie.

 

Sortir le dimanche

Pire encore le dimanche pour les lignes A (Kermoysan) et B (Kergestin). L'arrêt " CC de Kermoysan " n'est pas desservi, bien que le bus passe à un vingtaine de mètres ! Si elle veut sortir du quartier, un dimanche, une personne seule en fauteuil doit descendre prendre le bus à la piscine ! Ce qu'elle ne fera pas. (On ne peut pas imaginer son retour !).

 

Quelques questions

En plus de ces problèmes à résoudre pour les personnes à mobilité réduite, il y a quelques questions que je me pose régulièrement. Est-ce que faire circuler le bus le dimanche matin grèverait le budget de la QUB ? " Il n'y a personne ", m'a-t-on répondu. Et pour cause ! il n'y a pas de bus ! Même le dimanche du festival de Cornouaille.

Autre question. Pourquoi n'y a-t-il aucun bus les jours fériés ? En particulier, le 14 juillet et le 15 août. Elles sont longues ces journées d'été au pied des immeubles.

 

11-08 1310

Arrêt bourg de Penhars. Montée et descente possible(?) si la personne en fauteuil est accompagnée.

 

11-08 1313

 

Arrêt Penhars Mairie. Bus inaccessible pour personne en fauteuil roulant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boh-Ruzig 08/09/2011 10:46



Bien reçu. Merci.



JM 08/09/2011 10:34



Le terme de l'éxtérieur peut paraître malheureux, mais c'est le plus adapté pour expliquer que les associations sont légitimes, qu'elles représentent un nombre important d'adhérents dans le but
de défendre les personnes en situation de handicap.


Cela signifie également, représentatif de toutes les formes de handicap, car associations adhérentes au collectif des personnes handicapées sur le Finistère, qui est l'instance officielle
rassemblant l'ensemble des revendications des personnes concernées. Le parallèle serait presque possible en évoquant le syndicat des personnes handicapées, qui je vous le garantis n'est pas
complaisante avec nous, et heureusement car il est là pour défendre l'interêt des personnes qu'il représente.


D'où l'emploi de ce terme.


 


Jean-Marc Tanguy.



Boh-Ruzig 08/09/2011 10:11



Que signifie "associations représentatives" svp? L'adjectif me fait un peu peur.



jm 06/09/2011 22:50



Merci de souligner les progrès effectués. Au regard du retard pris en la matière, malheureusement, l'accès à tout pour tous est un long chemin et nous répondons prioritairement aux demandes des
associations représentatives, rue par rue.


L'augmentation systématique des budgets depuis la création de cette délégation municipale permettra ainsi de rendre tous les arrêts de bus accessibles, sauf impossibilité technique bien
évidemment.


Merci à nouveau de votre interêt sur ces questions


Jean-Marc Tanguy.



Penhars Infos 06/09/2011 17:18



Oui, des progrès ont été faits ( ex. la ligne 9). Mais il manque vraiment un ou deux arrêts de plus accessibles aux handicapés dans le secteur Kermoysan Kergestin.



jm 06/09/2011 00:51



Bonjour,


Les réponses précises concernant les arrêts cités ont été données plus haut, et j'ajouterai que les critères d'accessibilité sur lesquels il est parfois complexe de trancher ont été validés en
commission d'accessibilité où siègent de nombreuses personnes en situation de handicap, issues d'associations représentatives de toutes les formes de handicap.


Je précise pour être complet que pour le moment 60 % des arrêts de la ligne 1 sont à ce jour accessibles. Le travail se fait progressivement.


D'ici l'échéance légale, toutes les lignes de bus seront rendues acessibles, et en terme de points d'arrêts, l'objectif est d'avoir 70% des points aménagés qui représentent 90% des voyages.


Le travail sur ces question aurait du demarrer bien avant 2008, et depuis trois ans, c'est bien notre équipe municipale qui a considérablement acceléré la manoeuvre pour arriver à l'accès total
des lignes dans les plus brefs délais. Le même égard a été porté aux bâtiments (exemple de la piscine de Kerlan Vian sur le quartier) et à la voirie avec un budget en constante augmentation.


Beaucoup de travail reste à faire, c'est indéniable, et je remercie les vigies citoyennes d'alerter sur ces questions. J'invite par ailleurs l'ensemble des lecteurs de ce blog à venir en centre
de ville de Quimper le 24 Septembre pour une journée que nous organisons avec les associations de personnes handicapées. Cette journée se nomme "handicap tous
concernés".


Vous trouverez toute la journée de nombreux ateliers : apprentissage de la langue des signes, parcours en fauteuil roulant, lecture dans le noir, dans un contexte festif (danse africaine,
musiques, animations etc..). Le but étant de partager des expériences pour entre autre se rendre compte des difficultés posées par l'environnement.


En vous remerciant à nouveau de votre attention à ces questions,


Jean-Marc Tanguy,


Conseiller Municipal Délégué aux Personnes en Situation de Handicap.



Boh-ruzig 04/09/2011 22:43



Merci pour les informations et la mise au point. Il y a sûrement des efforts de faits par la municipalité et la Qub. C'est encore mieux quand des gens comme vous précisent des points techniques
que le profane ne peut comprendre. J'ai critiqué un peu hâtivement et j'en prends acte.



Gaoulahouran 04/09/2011 21:13



En fait une ligne est dite accessible lorsque tous les bus affectés (ça peut arriver qu'un ou deux bus non équipés se baladent malgré tout) disposent d'une plateforme et d'au moins un emplacement
à l'intérieur.


Il faut savoir aussi que tous non bus n'ont pas le même équipement. Ceux qu'on reçoit depuis 2004 ont l'agenouillement en plus, c'est-à-dire un abaissement de quelques centimètres quand
c'est nécessaire. Ca signifie que pour ceux reçu avant il est préférable que l'arrêt soit réhaussé pour eviter tout renversement du fauteuil lors de la montée !


La ligne 1 a l'avantage de disposer des bus les plus récent, rendant l'arrêt CC Kermoysan accessible (même si avec le nouveau CC il y aura sans doute un tout nouvel arrêt de 18m pour les
articulés, y compris pour l'arrêt Bretagne). Penhars Mairie sera sans doute revu avec l'aménagement du giratoire. L'arrêt Bourgogne (Ligne A) le dimanche ne devrait plus être desservi dans
quelques années. Je n'ai pas d'hypothèse pour l'arrêt Penhars Bourg.


En fait ce quartier est encore amené à changer, voirie comprise. C'est à ce moment les arrêts devraient être refaits ...



Boh-ruzig 02/09/2011 11:32



Le problème qu'évoque Mickaël illustre bien le déficit d'empathie dont souffre le quartier de la part de la majorité municipale. Il faut aussi noter le nombre de places handicapées occupées par
des valides, notamment le vendredi et le samedi soir, même si cela va un peu mieux depuis que le marquage a été refait. Mais combien de temps a t'il fallu attendre? Peut-on imaginer cela en
centre-ville?



Marie 01/09/2011 17:10



Avant de lire votre article j'étais persuadée qu'une ligne de bus accessible aux handicapés l'était sur toute la ligne. La réalité est tout autre.