Politique

Mardi 22 juillet 2014 2 22 /07 /Juil /2014 16:05

Alors que l'armée israélienne est entrée dans la Bande de Gaza, le Parti socialiste appelle à l'arrêt des combats et à la reprise des discussions pour arriver à un accord de paix.

Après plus d'une semaine de tirs de roquettes auxquels répondent des frappes aériennes, le monde entier a vu le nombre des victimes. Des enfants sont morts, des familles palestiniennes et israéliennes sont endeuillées et on est au bord du chaos, car l'insécurité nourrit les positions jusqu'auboutistes de tous bords.
 

Maintenant il faut que cessent les combats.Le Parti socialiste soutient la position du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, qui déplore l'offensive. Il demande, à l'instar du Président de la république, François Hollande, une trêve d'urgence.

 

Il faut qu'au-delà de ces appels, la Communauté internationale prenne ses responsabilités et pèse de tout son poids pour l'arrêt des combats, le soutien humanitaire aux populations ainsi que la relance et la réussite du processus de paix.

Pour le bureau de section
Matthieu Stervinou

Secrétaire de section
07-81-48-78-22
section.socialiste.quimper@gmail.com
www.quimper.parti-socialiste.fr
Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 14 juillet 2014 1 14 /07 /Juil /2014 17:57

Communiqué de presse

 

" La section du Parti Socialiste de Quimper fait part de son étonnement quant à l’absence de tout rassemblement, organisé par la municipalité autour du 14 Juillet.

En ces temps difficiles pour tant de nos concitoyens, l’unité républicaine est primordiale, et se rassembler autour de valeurs communes permet non seulement de se retrouver dans un cadre convivial, autour du traditionnel pique-nique, mais permet bien sûr, en présence des différentes autorités de la République, de rappeler à toutes et tous les différents combats pour la liberté, l’égalité et la fraternité qui fondent notre vivre ensemble.

Nous déplorons la non prise en compte par la municipalité de ce moment important et nous ne pouvons que nous questionner sur les raisons d’un tel abandon ".


Matthieu Stervinou Secrétaire de section

 

Réaction de Jean-Jacques Urvoas (cliquez), député du Finistère, président de la commission des lois

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 juillet 2014 4 10 /07 /Juil /2014 18:55

 

14-07-492.jpg

Au centre de la photo, Guillaume Menguy, adjoint au maire chargé de l'urbanisme, du cadre de vie,de la voirie, de la rénovation urbaine et des espaces verts.

 

Guillaume Menguy, adjoint au maire, a assuré, aujourd'hui, qu'il n'y aurait pas de modification du trajet des bus de la ligne 2 (Kergestin/Petit Guélen) dans sa partie Bd de Bretagne à Kermoysan. Parce que la nouvelle municipalité a rejeté le plan transports qu'avait monté la précédente équipe municipale.

 

Ce qui veut dire que l'ouverture de la rue de Normandie, entre l'immeuble de la rue du Poitou et le terrain de boules, ne se fera pas. Que l'arrêt Bourgogne dans la boucle du Bd de Bretagne est maintenu.... Sincèrement, pas mal d'habitants du quartier et Penhars Infos, n'avaient pas trop bien compris pourquoi cette déviation dans le secteur avait un rapport avec le grand plan Transports de Quimper Communauté ! (Pour se rappeler notre lutte, cliquez ici) .

 

Ce n'était pas évident, non plus, pour la majorité de gauche d'alors ... qui, le 4 octobre 2013, annonçait le report de sa décision (cliquez ici). Je me demande ce qu'ils auraient fait, maintenant, s'ils n'avaient pas eu une si mémorable raclée aux élections municipales.

 

Un bel espace vert 

Le projet, donc, est abandonné. Ce qui permet en plus d'envisager une mise en valeur de ce coin de verdure, autour du terrain de boules, au centre du quartier.  Un espace vert qui va s'agrandir, quand, après la démolition de la vieille galerie commerciale, on pourra engazonner l'actuel parking du Bd de Bretagne. On trouvera bien alors un espace pour des toilettes ou pour un chapiteau, quatre jours, pendant la fête de quartier.

 

14-05 1923

L'arrêt Bourgogne est maintenu

 

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 2 juillet 2014 3 02 /07 /Juil /2014 18:23

13-08 490

Archive Penhars Infos août 2013

 

Il y a eu une réunion sur le terrain de boules du quartier, vendredi dernier sur le projet de " déplacement " du terrain ...à quelques mètres ... Un projet contre lequel les habitants s'étaient mobilisés en août 2013 (cliquez) ... et avaient obtenu gain de cause.

 

En septembre 2013, le maire d'alors (!) Bernard Poignant (PS) avait confirmé par écrit qu'on ne toucherait pas au terrain de boules (cliquez ici). " Il ne serait pas déplacé ". Depuis, ce lieu est une vraie place de village. Un lieu de rencontre. C'est là même qu' a été lancée l'association de pétanque de Kermoysan, officiellement créée il y a une semaine.

 

Je ne suis pas vraiment sûr que le nouveau maire Ludovic Jolivet (UMP)  ou la première adjointe Isabelle Le Bal (MoDem) soient au courant de cette opération. Il faut leur dire...

 

Qui a ressorti le projet ?

Penhars Infos est incapable de le dire. Est-ce que ce sont les nouveaux élus, les techniciens de la ville, la MPT, Balles à fond, des habitants du quartier, des joueurs de pétanque ... ? La raison officielle invoquée au cours de cette réunion est qu' il fallait pouvoir monter le chapiteau de Balles à fond à cet endroit pendant les quatre jours du festival " La Rue est Vers l'Art " et, éventuellement, pour d'autres manifestations au cours de l'année ...

 

Pour la dernière  édition de Penhars en fête, on n'avait pas de chapiteau. Une fête  réussie. Que les joueurs de boules ont accepté, pendant ces quatre jours, de céder leur terrain pour le village associatif qui a reçu du monde et du monde ... La suite en photos.

 

avant après aire de jeux

Le projet de 2013 ( nouveau terrain de pétanque, à droite) avait été refusé par les habitants

 

14-06-602.jpg

Le village associatif 2014, en partie sur le terrain de boules

 

juin-09-025.jpg

Juin 2009 (on avait oublié le terrain de boules)

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Dimanche 22 juin 2014 7 22 /06 /Juin /2014 19:22

10418873 1393779150911519 938414785844048735 n

 

Jean-Marc Tanguy, conseiller municipal de l'opposition à la mairie de Quimper et délégué de la première circonscription PS du Finistère a piqué, cette semaine, sur son blog, une grosse, grosse colère...

 

Il déclare dans son langage si fleuri et qui sent bien autre chose que la rose, qu'il ne veut plus avaler... qu'il recrache même,  les " boas " que d'autres responsables du PS veulent lui enfoncer dans... le ..(les narines ?). Quel boute-en-train ! Mais je m'étonne qu'il se lâche à ce point.

 

Il est jeune, d'accord. Il n'est pas né hier dans le chou. Il vient de terminer un mandat de conseiller municipal de la majorité avec Bernard Poignant. L'épine, il doit connaître, et des couleuvres ... tralala tralala leno.

 

Pour lire sa colère, cliquez ici

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 15 juin 2014 7 15 /06 /Juin /2014 19:50

socia.jpg

 

Forte de ses ravages aux dernières élections municipales et du minable succès des manifestations organisées par les responsables des Bonnets rouges, hier, devant les préfectures et sous- préfectures de Bretagne, la fédération du parti socialiste du Finistère a pondu, aujourd'hui, sur son site, un communiqué vengeur !

 

Eh oui ma cocotte ! Le PS 29 demande la dissolution des Bonnets rouges ! Pas moins. Trop fort le PS ! Et je suis sûr que les Bonnets rouges en font dans leur culotte. Sébastien Le Balp doit trembler dans sa tombe. Comme je sens que vous ne croyez pas Penhars Infos, je vous copie-colle le  "diktat ", en entier.

 

Le 14 juin, les bonnets rouges s’étaient donné rendez-vous devant les préfectures de Bretagne pour casser.
Tout était prêt. Les camions et les tracteurs remplis d’échalotes d’avariées et de fumier étaient sur place.
Tout au long de la semaine, les messages diffusés sur les réseaux sociaux allaient dans le même sens : on va refaire le coup de la prise de la préfecture de Morlaix en 1961.
Mais il manquait un élément, et pas des moindres, pour que cette journée d’insurrection soit un succès : l’adhésion des Bretonnes et les Bretons. Car il est clair que les porte-paroles des bonnets rouges ne représentent qu’eux-mêmes : un élu du centre Finistère à l’égo surdimensionné et un producteur de légumes ultra-libéral.
Faute d’avoir pu saccager les « symboles de l’Etat », le 14 juin, les bonnets rouges ont gravement abîmé l’image de notre région et de notre département. En s’accaparant le gwen ha du, ils font passer les Bretonnes et les Bretons pour des poujadistes réactionnaires qui descendent dans la rue pour déverser du fumier devant les préfectures sans aucune revendication.
Après cet échec retentissant, Thierry Merret et Christian Troadec osent encore convoquer le Président de la République ? Qu’ils se taisent donc ! François Hollande viendra dans le Finistère quand bon lui semblera et il y sera bien accueilli. Mais ni lui, ni aucun autre responsable de la majorité présidentielle, ne cédera aux injonctions des bonnets rouges.
Aujourd’hui, s’il leur reste un peu de lucidité, les dirigeants de ce mouvement seraient bien inspirés d’annoncer sa dissolution. 
 
Brest le 15 juin 2014 (fin de la pondaison)
 
" Faute d’avoir pu saccager les « symboles de l’Etat », le 14 juin, les bonnets rouges ont gravement abîmé l’image de notre région et de notre département. En s’accaparant le gwen ha du, ils font passer les Bretonnes et les Bretons pour des poujadistes réactionnaires qui descendent dans la rue pour déverser du fumier devant les préfectures sans aucune revendication ".
 
Que signifie cet extrait ?
Que si les Bonnets rouges avaient réussi hier à mobiliser sur les (trop) nombreux sites le Ps 29 n'aurait jamais osé en demander la dissolution et qu'il aurait peut-être pondu qu'il avait entendu le message lancé par les Bretonnes et les Bretons... etc.
 
Le plus drôle (!) est que le communiqué est toujours sur le site du PS 29 (cliquez ici).
Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 12 juin 2014 4 12 /06 /Juin /2014 11:15

14-06 723

Déjà, sur ce banc (ou son voisin) on doit pouvoir capter Internet

 

Est-ce que ça pourrait rendre service aux habitants du quartier de pouvoir disposer, gratuitement, d'une salle Wifi ? Les équipements des différentes structures à Kermoysan (MPT, médiathèque, MSP) devraient rendre possible la mise en place de ce service.

 

À condition qu'il y ait une demande. L'idée que je propose m'est venue le 23 mai. J'avais un problème technique pour passer les photos du centre commercial prises par le drone (cliquez ici). J'ai pris mon ordinateur portable et j'ai frappé à la porte du Local Musik. Rachid et Julien l'armoricain m'on montré comment faire. Impeccable, merci. Et me me suis senti à l'aise à discuter avec eux des ces problèmes de vidéo, de son, de photos.... 

 

Avant la fête du quartier, encore un problème technique ... Je n'arriverai jamais à comprendre comment l'ancienne municipalité de gauche a fermé la cyberbase de Kermoysan installée par la droite. Bref, à défaut de cyberbase, j'ai pensé à une salle Wifi où les internautes pourraient travailler.

 

Soit sur leur propre ordinateur portable (il y en a pas mal dans le quartier) pour ceux qui n'aiment pas taper leurs codes sur n'importe quelle machine, soit sur des ordinateurs fixes mis à leur disposition (les deux de la MSP marchent très bien, les quatre de la médiathèque rament épouvantablement).

 

Quels avantages ?

Travailler ensemble. Entr'aide. Relations intergénérationnelles. Sortir de l'isolement de la toile. Être au courant des nouvelles techniques. Ouvrir des blogs. Prêt de matériel par la maison des associations... À vous de compléter la liste. 

 

Où ?

J'ai évoqué la médiathèque, la Maison des services publics, la MPT de Penhars. Parce que le travail pendant des heures, seul au bureau pèse ... à la longue, je pense à une salle ouverte sur le quartier, où l'on voit un peu de passage ... Et en particulier, de temps en temps, celui d'un technicien qui nous donnera un coup de main.

 

Vous pensez quoi de l'idée de Penhars Infos ...

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Samedi 31 mai 2014 6 31 /05 /Mai /2014 17:24

Copie-de-avril-09-030.jpg

Pierre Garrec (3e à partir de la gauche) au jardin collectif de Kergestin (archive avril 2009)

 

Nommé directeur de cabinet à la suite des élections municipales en mars dernier par Ludovic Jolivet,  nouveau maire de Quimper, Pierre Garrec a quitté ses fonctions cette semaine.

 

La nouvelle devrait faire du bruit dans la capitale cornouaillaise et gêner un peu la nouvelle équipe municipale (droite et centre) qui met du temps à trouver ses marques. Pour le moment, plusieurs conseillers de la majorité ignorent que le directeur de cabinet du maire est parti.

 

Penhars Infos ne connaît pas encore les raisons de ce départ. On me dit que c'est un choix personnel. Que le poste ne lui convenait pas, après deux mois de travail à la mairie ...  Étonnant pour un homme qui a déjà occupé des fonctions importantes à la Jeunesse et aux Sports ou directeur départemental du pôle de Cohésion sociale.

 

Ou alors conflit d'intérêt parce que sa femme, Danielle Garrec est la 5e adjointe du maire de Quimper, chargée des affaires sociales et de la santé (le conflit d'intérêt serait plutôt dans l'autre sens). Ou d'autres raisons ...

 

P.-S. Noubliez pas de donner votre avis sur le projet de modification du trajet de la ligne de bus 2 et suppression de l'arrêt Bourgogne (cliquez ici).

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 28 mai 2014 3 28 /05 /Mai /2014 10:52

14-05-1923.jpg

Vous pouvez agrandir la photo

 

Au début de l'année 2013, Penhars Infos vous annonçait le projet de la Qub et de la Ville de modifier, à Kermoysan, le tracé de la ligne 2 des bus : Kergestin-Petit Guélen.

 

Le bus, après l'arrêt Borrossi-Cornouaille, devait (doit) rejoindre l'arrêt centre commercial de Kermoysan en passant par le rue de Normandie (sur la photo, le tracé que j'ai marqué au crayon bleu). Pour cela, la route de Normandie est ouverte entre le terrain de boules et l'immeuble près de l'arrêt des bus.Ce qui veut dire aussi que l'arrêt Bourgogne, près de l'école Langevin, devrait être supprimé. (Pour voir le projet et des photos, cliquez ici).

 

En octobre 2013, parce que vous aviez réagi en postant des commentaires sur Penhars Infos, en rencontrant les responsables politiques sur le quartier...la municipalité, alors de gauche, avait reporté le projet (cliquez ici).

 

Une nouvelle équipe d'élus

Depuis,  Quimper a choisi une autre équipe pour gérer la ville. Mais le projet n'a pas été annulé. Si vous regardez bien le plan d'aménagement par la SAFI dans la galerie de Kermoysan pour l'aménagement des abords du nouveau centre commercial (voir ci-dessous), vous remarquez que l'ouverture de la rue de Normandie est toujours retenue.

 

Les techniciens de la Ville n'ont pas du tout écarté le projet. Quant aux nouveaux élus, de la droite et du centre, il va falloir qu'il prennent assez vite une décision parce que les aménagements des abords du centre commercial vont commencer bientôt.

 

Redonnez VOTRE avis

On m'a répliqué, il y a quelques jours : " ce n'est que ton avis personnel "... Ce qui, dans la tête de mon interlocuteur signifiait que ça n'avait aucune valeur. Alors, je le dis et je le redis : Ce projet de faire passer le bus par la rue de Normandie, de supprimer l'arrêt Bourgogne n'améliore pas la vie des habitants du quartier.

 

Chers lectrices et lecteurs. il faudrait aussi que vous redonniez votre avis, que vous postiez un commentaire sur Penhars Infos, que vous demandiez à rencontrer les nouveaux élus...

 

14-04-1097a.jpg

À gauche, le nouveau centre commercial de Kermoysan, à droite, l'espace du terrain blanc et, dessous, la rue de Normandie ouverte

 

13-04 106

L'arrêt Bourgogne, au bas de la boucle du Bd de Bretagne, près de l'école Paul-Langevin, serait supprimé

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Samedi 17 mai 2014 6 17 /05 /Mai /2014 19:19

14-04-846.jpg

 

Après vous avoir retranscrit, hier soir, une longue partie du rapport moral fait par le président, Robert Tanguy, en ouverture de l'A.G. de la MPT de Penhars, je vous donne aujourd'hui le texte de l'intervention de Philippe Calvez, adjoint du nouveau maire Ludovic Jolivet, chargé de la coordination des mairies de quartier, de la démocratie de proximité, de la vie associative et du secteur socioculturel.

 

In extenso, sans souligner tel ou tel passage, sans intertitres.

 

" Nouveau représentant de la ville de Quimper, je suis très heureux de revenir sur les lieux qui m'ont vu débuter le karaté, il y a de nombreuses années. C'était encore l'ancien outil et tout se construisait en harmonie. Sport, culture, socio-culture, tout se construisait de la volonté des habitants de prendre leur destin en main.

 

De fêtes de quartiers en manifestations sur le terrain blanc, autour du mur d'escalade, la découverte des différentes cultures a participé à l'émancipation des jeunes d'hier qui sont devenus les adultes d'aujourd'hui. Alors aujourd'hui, dans un nouvel équipement que d'autres quartiers et d'autres villes nous envient, l'heure est à la mobilisation des énergies collectives. Habitants dans leur MPT, bénévoles qui en assurent la gestion, salariés au service du projet politique de la maison, toutes et tous vous devez travailler ensemble car c'est le prix du bien vivre ensemble.

 

La municipalité accompagne la MPT depuis de nombreuses années, tant sur le plan financier que sur les énergies humaines mises à la disposition de l'outil, au service des habitants, comme sur les autres quartiers, mais ici sans doute plus encore tant les difficultés sociales auxquelles vous, habitants, adhérents, militants, familles, êtes confrontés.

 

La vie du grand Penhars mérite une attention particulière de la part de la collectivité, car c'est ici, dedans et en dehors de cet outil, que se créent les liens de respect et de tolérance, de citoyenneté, de démocratie indispensables au développement du bien social.

 

La ville de Quimper veillera de façon constante et intangible à ce que les énergies des habitants, des bénévoles et des salariés de la maison soient en harmonie. La ville de Quimper est et sera encore pour de nombreuses années la garante de cette harmonie incontournable qui sied à tous les échanges qui y trouveront place.

 

La préparation de la nouvelle convention du projet politique de la MPT, en accord avec les orientations de la municipalité, sera dans les prochains mois, pour les 5 années à venir, le passage obligé d'un ressourcement au sein de la maison. L'évolution des habitants, l'affirmation de la gouvernance des bénévoles, la mobilisation des salariés au service du quartier et du projet seront les grands axes auquels la ville de Quimper portera la plus grande attention.

 

La ville de Quimper tiendra toute sa place dans l'accompagnement de la MPT, Alors la MPT tiendra toute sa place au cœur du quartier et son rayonnement n'en sera que plus grand.

 

Je vous remercie. Philippe Calvez "

Par Penhars infos - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés