Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 10 05 1370

L'atelier Théâtre du foyer socio-éducatif du lycée de Cornouaille. A droite, Chantal Pasquier.

 

Hier, à la MPT de Penhars, les jeunes comédiens de l'atelier de théâtre du lycée de Cornouaille ont donné, une fois de plus, un spectacle remarquable.

 

Dirigés par Chantal Pasquier, et avec l'aide de Laura, ils ont choisi comme base de construction de leur " pièce " le vingtième siècle. Celui des deux grandes guerres, du nazisme, de la guerre d'Espagne,des dictatures, du Front Populaire, des avancées sociales, de Martin Luther King, de la guerre d'Algérie, de l'immigration, de Mai 68, de la pillule, du droit à l'avortement, de l'abolition de la peine de mort....

 

L'émotion

Une époque que ces jeunes nés autour de 90 n'ont pas connue et dont ils entendent souvent parler. Leurs recherches dans les textes d'auteurs ou dans les témoignages ne les a sûrement pas laissés indifférents. Et les spectateurs, plusieurs fois, ont été bouleversés. A l'évocation d'Anna Franck, de la déportation, de Guy Mocquet, ou d'un marin pêcheur de Lesconil qui écrit une dernière lettre à sa famille " Je vais mourir en résistant ".

Le métier

La violence, l'absurdité, les luttes, la dérision, l'aspiration à la paix et à la justice, ces jeunes l'ont traduit avec beaucoup de tact, de justesse et de " métier ". Et d'humour, au bon moment car il fallait bien souffler un peu. Géniale cette idée de terminer par ce passage du Père Ubu d'une étonnante actualité ! Bravo à toutes et à tous.

 

 

10 05 1379

 Liesse populaire.

 

10 05 1380

Le défilé des dictateurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fanny 11/06/2010 21:24



C'était chouette à jouer aussi, même si il y avait des passages plus dans l'émotion que d'autres! Pour moi, c'est la troisième année, et je m'amuse toujours autant! Je suis contente que le
spectacle ait plu! A l'année prochaine Chantal! Merci pour l'article, Monsieur!


Fanny



pasquier chantal 05/06/2010 21:54



merci Monsieur Penhars-info, de venir nous voir chaque année, en amenant votre oeil bienveillant et critique; pour les jeunes vous faites partie de la famille. c'est vrai que ce spectacle était
très fort, et qu'il rappelle en 1h 1/2 bien des évènements  que le Père Ubu ferait passer à la "trappe",  et que nous oublions de transmettre à nos enfants. Avec le recul, et
après les commentaires de ceux qui l'ont vu, il faut insister sur le fait qu'il met en scéne et en corrélation les évènements sociaux et politiques, les textes journalistiques et
littéraires,  les chants libertaires ou non, dont les 20 jeunes se sont  emparé  au fil de l'année( ex: Mr le Président, Craonne, El pueblo,Mein Vater,...) chantés
avec ardeur et émotion, et accompagnés  par les guitares de toute corde. Le théâtre est un art éphémère, et   plus encore au lycée où il s'agit maintenant pour certains de
"passer le bac" Mais il y a quelques traces video qu'on va se montrer en choisissant le thème de 2011... A l'année prochaine ???  



sarah 02/06/2010 18:14



Merci beaucoup pour ce bel article il est très bien!! il y a juste une chose c'est Anne Franck et non pas Anna Franck mais ce n'est pas grand chose... =) 


j'espère que vous avez passé une bonne soirée, pour nous ça à été une (dernière) expérience très enrichissante, car l'année prochaine la plupart des élèves ne seront plus là... mais d'autres nous
remplacerons, espérons que Chantal continuera d'enseigner au lycée de Cornouaille, car c'est une prof exceptionnelle. 


encore merci, Sarah.