Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

mai08 688


Ah ! Bravo ! Oui, vraiment bravo à nos politiciens bretons, PS et Europe Écologie qui ont rapidement réussi leur fission. On aura une triangulaire au deuxième tour des élections régionales en Bretagne.

A ma gauche, le PS, le PCF et Bretagne Écologie. A ma gauche encore, l'Écologie les Verts et l'UDB (Europe Écologie). Depuis 6 ans, ensemble, ils dirigent la Région. Ensemble, depuis pas mal d'années, ils ont gagné des villes. Grâce au vote des électrices et des électeurs. Faut-il le leur rappeler ?
 
Fin du Pacs
Et puis hier, patatras ! Caprices des deux, caprice des dieux. Le Pacs est rompu. Jean-Yves Le Drian (PS) et Guy Hascoët bandent à part. Rut journée pour l'électorat de gauche. Mais quelle connerie ! On la sentait venir avant le premier tour. On la craignait dès l'annonce des premiers résultats dimanche soir. Par de petites phrases en mairie centrale de Quimper. Presque des confidences.

Hégémonie du PS (37,19% des votes exprimés). Déception d'Europe Écologie (12,21%). " Malheur aux vaincus " dit le premier, pas mécontent de se débarrassser d'un gratte-cul qui n'arrête pas de l'asticoter. " Vous ne pouvez rien sans nous ", répondent les autres qui s'impatientent de pouvoir " sauver le monde ".

Ras le bol des électeurs
Ils se sont séparés non pas sur un programme mais sur le nombre de places éligibles. Regrettable. Pas de problème, sans doute pour le deuxième tour de ces régionales. Le PS devrait les gagner. Le Drian retrouvera son siège de président. A moins que des électeurs en aient ras le bol. Mais après, pour d'autres élections, les cantonales, les présidentielles, les municipales...que va donner  " l'union de la gauche " ? Et même demain, dans les villes bretonnes de gauche, à Quimper, par exemple, ça va donner quoi, cette tension entre le PS et les Verts ? Ils sont déjà comme chiens et chats. Pas officiellement, bien sûr. Mais Penhars Infos vous en avait déjà un peu parlé (cliquez ici).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 17/03/2010 08:50



Vous parlez de « ras le bol des électeurs »..Vous devez en connaître du monde pour prétendre ici les représenter tous…Vous
parlez ici pour l’ensemble des abstentionnistes… Lesquels ?? Tous les Quimpérois ?? Ceux de Penhars ?? De tout le pays ?? Les 4 personnes qui vous ont en parlé place de
l’église ??? Les abstentionnistes comme les électeurs n’appartiennent à personne. Vous jouez le jeu que vous croyez dénoncer…


 


La limite de portée de votre analyse est au bord du populisme, type « ha, les méchants politiques, et les gentils vrais
gens »…Moi, face à la boulangerie, je connais des gentils politiques engagés, passionnés et au service de valeurs, qui ne comptent pas leur temps et des méchants vrais gens, individualistes
qui pensent que la politique c’est « tous pourri », juste car leurs individualismes ne sont pas servis… Tout existe, tout est « détournable », mais la démagogie est toujours
la première pierre de la dictature…