Mardi 7 août 2012 2 07 /08 /Août /2012 11:24

12-08-329.jpg

Moins d'un mois après le désherbage à la vapeur !

 

Mimile avait raison ! Penhars Infos l'avait rencontré le 11 juillet dernier alors que, avec un autre employé de la ville, il désherbait à la vapeur (200°) une partie des caniveaux de la rue du Poitou (cliquez ici).

J'avais titré : " Comme un pipi dans un violon ". Je ne pensais pas si bien dire. L'opération m'avait paru très longue pour quelques mètres, gourmande en eau et en gazole. Pas vraiment écologique. Inopérante et coûteuse.

 

Ce matin, je suis revenu sur les lieux. Oui, Mimile avait raison. Les pissenlits ont vite repoussé, avec plus de vigueur, comme il me l'avait dit. Vous me direz que " Les pissenlits c'est joli ". Oui, nous on a au pied de l'escalier de l'immeuble, un peu riquiqui puis qu'ils n'ont pas pris leur bain de vapeur. Mais quand ils poussent dans les caniveaux, ils empêchent l'écoulement des eaux de pluie.Et on se mare ! On se tire une drôle de binette. 

Par Penhars infos - Publié dans : Brèves
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés