Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

10 06 1597

Un logement au rez-de-chaussée, un autre à l'étage. Deux entrées indépendantes.

 

Mardi après-midi, la Ville et l'Opac de Quimper ont inauguré 116 logements et posé la première pierre de 25 autres, dans différents sites de la ville : Cuzon, Kernisy, le Cap-Horn et Prat ar Rouz..

 

Ces opérations entreprises par l'Opac de Quimper-Cornouaille concernaient de la rénovation ( 21 logements collectifs locatifs au Cap-Horn) et de la construction. Penhars Infos s'est particulièrement intéressé aux opérations de deux sites de son quartier : Kernisy et Prat ar Rouz. Deux secteurs en pleine urbanisation.

 

Location accession 

Kernisy, d'abord. Certains lecteurs se souviennent du pataquès que fut l'achat de ces grands terrains aux portes du centre ville (cliquez ici) et des " explications " en conseil municipal (cliquez ici). Depuis, l'Opac y a construit ou termine la construction de 53 logements collectifs locatifs avec commerces et bureaux, 20 logements collectifs locatifs, 19 logements individuels en location-accession. Mardi, donc, on a posé une première pierre sur un terrain déjà bien bâti, pour 20 logements intermédiaires en location-accession à la propriété.

 

Mais que sont les logements intermédiaires ?  C'est en fait une maison avec un étage. Une famille en bas, une famille en haut. Les entrées sont indépendantes. Le logement du bas, type T4, 88m2, bénéficie d'un garage et d'un jardinet, celui de l'étage, T3, 76 m2, a une terrasse, un cellier et une place de parking. " Il y a plusieurs années que nous proposons ces logements intermédiaires et ils plaisent bien ", déclarait Serge Rondier, le directeur de l'Opac.

 

Forte urbanisation

A Prat ar Rouz, on inaugurait 65 logements locatifs intermédiaires, allée de Rome et allée de Bruxelles. Des T3, T4 et T5. La troisième opération de l'Opac sur ce secteur depuis 1987. Toute la zone entre Coat-Ligavan et l'allée de Prat ar Rouz est complètement transformée. Et comme l'Opac n'y est pas le seul bâtisseur de logements sociaux, on y a beaucoup, beaucoup construit.

 

Une question pour terminer : puisqu'ils étaient de passage à Penhars, pourquoi les officiels ne sont pas venus poser une première rue de Picardie, à Kermoysan pour les 26 logements locatifs en construction, et nous dévoiler, en même temps les projets de la Ville pour la " reconstruction ", rue de Vendée ?

 

10 06 1593

Sur le site de Kernisy. 

 

10 06 1623

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mfperon 02/07/2010 13:02



Il demande souvent qu'on lui suggère des sujets! On peut lui écrire.


Il pourrait avoir le droit de ne pas aimer traiter certains sujets, néanmoins.  Après tout, ce n'est pas un journaliste payé par son journal, mais il semble assez ouvert à tout.


Peut-être traitera t-il le sujet, mais pas forcément avec les mêmes idées que vous. Chacun son point de vue. C'est bien d'avoir des avis variés.



Marie 01/07/2010 17:19



j'ai vu les caravanes des gens du voyage personne n'en parle penhar info non plus .



Jouan 01/07/2010 16:49



A picardie, c'est l e camping des gens du voyage. Ils n'ont pas voulu voir ca.