Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

11-12-208.jpg

Un " motif élancé " à l'entrée de la rue Kéréon

 

Pour les fêtes de Noël et de fin d'années, la municipalité a mis le paquet ! Elle a décidé de placer des illuminations dans trois rues, la rue Kéréon, la rue du Chapeau Rouge et la rue René-Madec. Et les trois rues se rejoignent à la place Terre-au-Duc, illuminée, elle aussi.

 

Une fierté pour l'équipe municipale qui, dans le Mag N°24, justifie ses objectifs : " Des voûtes de lumière, de grands motifs posée sur le sol ... Noël à Quimper sera féérique et chaleureux ". Ou encore : " ... des plafonds scintillants tout au long des rues, avec une forte densité de lumière, qui donneront l'impression d'être sous un dôme ". Plus loin, dans Libre expression du groupe de la majorité municipale : " les illuninations seront un véritable spectacle lumineux qui rendra le cœur historique attractif ...".

 

Des quais bien tristes

Trois rues seulement. Juste assez pour créer la chicane avec les commerçants des autres rues. Rien ailleurs. Par une guirlande, pas un sapin... De la gare jusqu'à Penhars, en passant par le Cap-horn, pas une seule décoration sur l'axe principal de la ville. Des quais tristes, tristes...

 

Heureusement, not'maire a fait un effort (énorme ?) sur les mairies annexes (cliquez ici). La mairie annexe de Penhars n'a jamais été autant illuminée ! (puisque je vous le dis et ça se voit sur la deuxième photo).

 

Dans le Mag N°24, à la fin de l'article sur les illuminations (page XIII) une phrase me laisse perplexe : " Tout est en technologie led, la consommation énergétique sera faible (1€ par heure pour l'ensemble) ". Radins !

 

Aveu

Si j'ai bien compris, une délégation de notre municipalité va se rendre ces jours-ci dans une ville moyenne où, paraît-il, les illuminations plaisent à tout le monde. Oui, oui, ça existe ! Un (secret) aveu d'échec. Vivement l'année prochaine.

 

11-12-005.jpg

Débauche de lumière sur les mairies annexes (ici, Penhars).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jan Jakerloch 04/01/2012 20:38


Quand je disais que après la fermeture de la locomotive Café de Bretagne, le centre ville périssait, personne ne m'a répondu ! En principe une non réponse vaut à une affirmation ! Et bien
on y est, Quimper et je le redis se meurt ! Le centre ville désormais se cantonne à 3 rues (ces illuminations l'ont prouvé malheureusement)Et dans 2 ans il ne restera que la rue Kereon... et ses
magasins en fermeture suivie !L'évolution ne peut se faire que ainsi ! C'est plutôt triste, vous en conviendrez.


Brest, Lorient pour ne citer qu'elles ont des municipalités dynamiques et les différences sont énormes. A noter que ce ne sont pas des villes préfecture de département.
Voilà maintenant la balle est dans le  camp de la municipalité médiocre immobile de cette ville ! Comprennes qui veut ou qui peut...

marie claire 20/12/2011 21:07


André tu as raison de souligner que les illuminatins du centre ville ne sont effectivement réserver qu'aux trois rues principales,malheureusement les quais,la rue st thérèse derrière la
préfecture et le cap horn cette année ont été oubliés du mème que galerie marchande de kermoysan,n'empèche que celà coute le mème prix que les autres années que peut_on faire?bon noel à tous et
toutes

mfperon 20/12/2011 10:38


Rien ne vaut l'Astre! C'est pas cher! et très bien capté par Penhars info. Heureusement Penhars a investi dans les jolies barrières autour du rond point, qui les jours derniers avaient pris un
aspect artistique  avec des effets miroir sur le sol, un peu à la manière de Picasso- Merci Zef et Glao!