Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

10 06 787

Gülbahar, en stage au collège Diwan à Penhars.

 

Quand Penhars Infos est arrivé pour l'interviewer, Gülbahar envoyait un mail, en breton, aux parents d'élèves du collège Jakez-Riou Diwan de Quimper où elle se trouve en stage pour quatre semaines.

 

Gülbahar est d'origine turque et ne connaît pas le breton. Le texte qu'elle vient de taper lui a été traduit en français par Soizig, la secrétaire du collège. En fait, Gülbahar est élève au lycée Chaptal où elle prépare un bac pro secrétariat qu'elle passera l'année prochaine. C'est dans le cadre de ses études qu'elle fait son stage.

 

A Diwan ? Pourquoi pas ! C'est même le troisième stage, en deux ans, qu'elle y fait. " Je parle couramment deux langues, le français et le turc. Je ne suis pas étonnée d'entendre les professeurs et les élèves parler le breton. Quand ils viennent au bureau, ils s'adressent à moi en français ". " Le plus important, ajoute-t-elle, est que je fasse un bon stage de secrétariat. Soizig me fait confiance. Avec elle, j'apprends beaucoup de choses, je découvre de nouveaux logiciels ".

 

École Louis-Hémon

Quand elle arrive au collège Diwan, rue de Vendée à Kermoysan, elle retrouve les locaux qu'elle a fréquentés de la maternelle au CM2. C'était alors l'école primaire Louis-Hémon. Gülbahar habitait rue de Vendée. " Mes grands-parents, explique-t-elle, se sont installés à la ZUP dans les années 80. Ils venaient d'Ankara. Lui, Ali, était maçon et elle, Kiymet, a travaillé en usine comme beaucoup de femmes turques à l'époque".

 

Un métier et le permis

Son avenir ? Gülbahar l'envisage avec optimisme. Priorité à ses études et le permis de conduire en septembre pour ses 18 ans. Après son bac pro, elle envisage un CAP vente parce que " Je me suis aperçu que j'aimais beaucoup communiquer avec les gens ". Et le mariage ? " J'ai le temps, dit-elle, et ma mère est d'accord avec moi. Ma grand-mère s'est mariée à 15 ans, c'est trop jeune, mes parents à 22 ans. Je veux d'abord exercer un métier pour acquérir mon indépendance. Ensuite, on verra bien ".

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loeiz guillamot 11/06/2010 20:55



Bravo, Gûlbahar, ce que vous faitent est remarquable !


Quand on défend une langue, on les défend toutes !



LE BRETON Soazig 11/06/2010 11:21



Trugarez evit ar pennad. Soazig


Tesekkur ederim. Gülbahar