Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

10 04 487

Frédéric, électricien sur le chantier de la nouvelle MPT de Penhars.

 

Penhars Infos a eu envie de reprendre la série de portraits qu'il avait commencé à publier en 2008.

 

Frédéric a toujours habité Kermoysan. Rue de l'Île de Man puis Bd de Provence. 28 ans et il vit seul, pour le moment. Il a perdu son père quand il avait 16 ans et sa mère est décédée  il y a six mois. Pourtant,ce qui frappe de suite chez lui est son sourire, sa gentillesse, sa joie de vivre et la confiance dans son avenir. On se sent bien avec lui.

 

Les études ne l'intéressaient pas trop. Après son collège, Il entre en apprentissage. Maçonnerie. Fausse route. Il laisse tomber. Galère alors. Il le dit lui-même : " J'ai vécu cinq ans de creux. Je ne me suis pas secoué. Maintenant je regrette d'avoir perdu cinq ans de ma vie ! ".

 

Électricien

Tout change en 2005 quand Medhi, un copain de collège, lui aussi du quartier et qui vient de prendre en gérance l'entreprise de son père, lui propose de travailler avec lui. Fred apprend le métier d'électricien sur le tas et ça lui plaît. Beaucoup. " Au début, avoue-t-il, ça n'a pas été facile. Mais j'aime ce métier parce que le travail n'est pas répétitif. Du tirage de câble à l'appareillage, on fait plein de choses différentes ".

 

La fierté de son boulot

Fred a déjà participé à une quinzaine de chantiers. Depuis janvier, il travaille sur celui de la MPT de Penhars. Dans son quartier, à trois minutes de son appartement. " Pas de route à faire et je peux manger chez moi à midi ". " Les copains me disent que j'ai de la chance. C'est vrai. Mais moi, je ressens une fierté à travailler dans mon quartier et en plus pour la MPT et la salle de spectacle. Quand je viendrai, je serai fier de voir et de montrer ce que j'ai fait ".

 

Son avenir

Pour son avenir, Frédéric a deux objectifs. D'abord, suivre une formation qui lui donnera plus de stabilité pour son métier et une qualification supérieure. Et puis, se marier. " Oui, j'aimerais bien maintenant avoir une femme et des enfants, acheter un appartement ou une maison ". Faire sa vie.

 

Penhars Infos vous propose de retrouver quelques uns des portraits des " Gens du quartier ".

Mamie Denise (cliquez ici),  Maurice (cliquez ici), Patricia (cliquez ici), Ester (cliquez ici).

 

Si vous acceptez que Penhars Infos parle de vous, pas de problème ! Cliquez sur contact.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gisèle 30/04/2010 17:00



J'aime bien les portraits sur les gens du quartier. ça fait mieux connaître des gens qu'on croise tous les jours.



Robin 27/04/2010 17:40



Bravo, jeune homme. Vous avez su vous sortir des difficultés. Bonne chance pour la suite.



libellule 25/04/2010 13:17



Bon Boulod, Frédéric.. et c'est bien aussi qu'on ait donné le chantier à un amoureux du quartier