Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 
09 12 121






















Tous les ans, à l’approche de Noël, le Centre des Abeilles offre un spectacle et un goûter aux enfants du quartier et à leurs parents.

 

Il y avait foule, cet après-midi à la Terre Noire. 120 gosses et beaucoup de mamans. Parce que le quartier est en plein boom démographique et parce que tout le monde avait envie de vivre le grand frisson d’une rencontre avec une vraie sorcière. On avait annoncé : « La sorcière, Marie Covert ». Ce fut « génial ».

 

Des frissons, oui. Des rires aussi, des chansons. Un public « en or » pour le comédien et auteur Christophe Magnier, de la Cie Kikiprod Théâtre. Il raconte un souvenir d’enfance, quand il était grand comme « trois citrouilles ». Le seul enfant d’un village.

 

Croqueuse d'enfants
Encouragé par son jeune public, il va s’introduire dans la seule maison qu’il n’avait pas le droit de visiter. Celle de la sorcière. Il y trouve une malle dans laquelle il tombe. C’était un puits, profond. D’où sort Marie Covert, la sorcière mangeuse d’enfants. Un menu qui devrait lui permettre de redevenir belle, comme avant. Son chat sourit et son crapaud sait tout sur tout.

 

Vous suivez ? C’est pas grave. Les Abeilles ont tout compris. Ou presque. Quand la sorcière s’est fait la malle dans le puits, les enfants, à la fin du spectacle, sont allés voir, dans la malle, où était passée Marie Covert.

 

J’oubliais ! La bande son est drôlement bien faite. L’écho dans le puits, le grincement des portes, le craquement des marches…on s’y croyait.


09 12 117
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicole plouzennec 10/12/2009 12:32


merci andre pour ce reportage  c est vrai que c etait genial!!!!+ l ambiance avec....  pour ma derniere organisation d une fete de noel aux abeilles je suis ravie  ;tous ces enfants
heureux et leurs parents ,grands parents +les bons gateaux apportes puis partages...participation des habitants...lien social...

nicole plouzennec