Jeudi 10 mars 2011 4 10 /03 /Mars /2011 16:03

11-03 393

180 personnes ont suivi la réunion sur l'aménagement urbain du quartier.

 

Disons-le de suite, la réunion sur l'avancement du projet de rénovation urbaine, hier soir au Terrain Blanc, s'est très bien passée.

 

Pendant deux heures, les 180 personnes présentes ont suivi avec beaucoup d'attention les explications du maire Bernard Poignant, du chef de projet, Paul Pellé, du directeur de la SAFI (Société d'aménagement du Finistère), Philippe Beaudoux, de l'adjointe chargée de la cohésion sociale et urbaine, de l'adjointe chargée du quartier et du vice-président de Quimper Communauté.

 

Plein les yeux 

Qui a remarqué qu'au fond de la salle était tendue une banderole " Commerçants mécontents " ? Peu de monde, sans doute, car, d'entrée, on en a eu plein les yeux avec ce projet magnifique mis en valeur par une com' remarquable ! Des panneaux, une vidéo de 6 mn, des arrêts sur image... C'était beau, beau ! 

 

C'est vrai que ce projet, sous l'égide de l'ANRU (agence nationale de rénovation urbaine) transforme notre quartier de Kermoysan. " L'opération, précise le dossier de presse, représente 62 M€ ". Et vous trouverez dans l'article de Penhars Infos qui annonçait cette réunion (cliquez ici), tout ce qui a été fait et tout ce qui va être fait.

 

" Une réunion d'étape " 

La Ville avait annoncé comme thème de réunion : " L'aménagement urbain de Kermoysan ". Elle craignait que les habitants ne se déplacent que pour discuter sur le projet de la nouvelle galerie commerciale. Mais, curieusement, sur la couverture du dossier de presse, le titre est " Réunion publique ANRU : Centre commercial de Kermoysan " ! On en a donc parlé puisque l'ensemble des habitants et des commerçants étaient venus pour ça.

 

" C'est une copropriété privée qui se dégrade et ses propriétaires reconnaissent ne pas pouvoir porter eux-mêmes un projet de rénovation " a insisté le maire. " On ne pouvait envisager sa fermeture, il fallait réagir. Mais la Ville n'a pas vocation à s'occuper du privé. Ce n'est pas légal ". Dans le cadre donc de la rénovation urbaine, on va faire une " exception ". Le projet est déclaré " d'utilité publique ". Si un ou plusieurs propriétaires n'étaient pas d'accord, on irait jusqu'à l'expropriation, ce qui retarderait la réalisation du nouveau centre commercial. En fait , à prendre ou à laisser.

  

Carrefour 

Carrefour qui a été le seul à répondre à l'appel à candidature, va construire le nouveau centre commercial sur un terrain que lui vend la SAFI (à l'emplacement du fond du parking actuel et du centre social). Carrefour est le seul propriétaire et l'opération repose sur des fonds privés. On y trouvera un Carrefou de 650 m2 (plus une réserve de 300 m2) et 15 ou 16 magasins qui seront loués en priorité aux commerçants de la galerie actuelle s'ils le désirent. Karl Chastel,le boucher, s'est inquiété : " Que deviendront les commerçants qui ne pourront pas suivre ce projet ? On m'a annoncé que le déplacement de mon magasin coûterait 200000€ et que mon loyer augmenterait de 20%, sans compter les charges ! ". Soutien spontané de la salle : " On veut garder notre boucher ! ".

 

 4,8 M€

La SAFI qui va acheter la vieille galerie est chargée de l'indemnisation des commerçants, de la démolition de la galerie et de l'aménagement des abords. Sur des fonds publics : 4,8 M€. 2,8M€ apportés par le Ville de Quimper, le reste par l'État, la région et le département.

 

 Adieu, galerie couverte ?

Le dernier problème est celui de l'architecture du nouveau bâtiment. Couloir transversal intérieur ou coursive extérieure ? Les habitants préféreraient une galerie couverte. Ils ont signé la pétition, vous avez votez sur Penhars Infos. Ils l'ont répété plusieurs fois hier soir. Les commerçants sont divisés : deux ou trois sont vraiment pour une galerie couverte. Quelques autres sont tout à fait contre. Plusieurs sont dans l'attente en pensant " sécurité " ou heures d'ouverture plus libres dans un magasin donnant sur l'extérieur ou encore charges supplémentaires.

Les élus, publiquement, ont affirmé que rien n'était définitif, que le projet pouvait évoluer. Mais je crois qu'il savent qu'il n'y aura pas de galerie couverte. Le seul abri clos devrait être le hall d'entrée de ... Carrefour !

 

11-03 385

Le maire, Bernard Poignant, et Paul Pellé, chef de projet, ont présenté l'exposition installée dans le hall du Terrain Blanc.

 

 

Par Penhars infos - Publié dans : Rénovation urbaine
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés