Autour du monde

<script type="text/javascript" src="//rj.revolvermaps.com/0/0/1.js?i=94nhxhd4ph8&amp;s=220&amp;m=0&amp;v=false&amp;r=false&amp;b=000000&amp;n=false&amp;c=ff0000" async="async"></script>

Publié par Penhars infos

12-06-1011.jpg

La réunion des associations

 

Une réunion bilan de la fête de quartier s'est tenue hier à la MPT de Penhars entre des représentants des associations, les bénévoles les professionnels et la direction de la Maison. Un bilan très intéressant malgré les perturbations de la météo.

 

La première réflexion de tous ceux qui ont travaillé à la bonne marche de ce festival " La rue est vers l'Art " (du 6 au 9 juin), et qui, dans leurs différents postes, ont pu entendre les spectateurs, est la qualité et la diversité des spectacles. (Voir articles et photos sur Penhars Infos). " C'est remarquable tout ce qui a pu être sauvé comme spectacle malgré la pluie " a souligné une bénévole. Seul le numéro aérien du grand trapèze a été annulé... Il sera donné à l'ouverture de la prochaine saison.

 

Des gens motivés

Parce qu'il y avait des gens motivés derrière tout ça ! 50 bénévoles, 15 associations, les professionnels de la MPT, et les artistes qui ont beaucoup apprécié l'accueil à Penhars. Même eux ont remarqué le " brassage " de cette fête, la diversité des spectateurs, la mixité sociale et générationnelle ! " Les gens étaient heureux d'être là ! ". Pas seulement venus du quartier mais aussi de Quimper et la région.

 

Créer du lien

Hier soir, Patrick Clermont, directeur de la MPT, et Bob Tanguy, le président,  ont chaleureusement remercié tous les acteurs d'une fête réussie. " On a besoin de votre engagement bénévole ". " Notre MPT, a précisé le directeur, doit donner envie aux gens de participer, de prendre des responsabilités, d'aller à la rencontre des autres, des artistes, de découvrir des spectacles ... ".

 

12-06-1010.jpg

La réunion des bénévoles. Debout Patrick Clermont le directeur de la MPT. A sa droite, Bob Tanguy, le président

 

 

Commenter cet article

Cathy 28/06/2012


Merci André !!