Publié par Penhars infos

12-06 218

Un des moments forts de la fête du quartier (cliquez pour agrandir)

 

Lancée il y a trois ans, la dégustation des soupes le premier soir de la fête de Penhars, attire de plus en plus de convives et de ...soupes.

 

Hier, malgré la fraîcheur du temps, il y avait du monde, de tout âge, des enfants, des ados, les parents et des résidants du foyer des Bruyères. Avec un sujet commun pour entamer la conversation, les soupes. " Est-ce que tu as goûté la souben rouz ? "  m'a demandé un Tunisien. Il la trouvait délicieuse. Elle lui rappelait son arrivée en Bretagne il y a bien longtemps. Il a tenu à ce que je partage son bol. C'était la soupe à l'oignon.

 

On avait 12 soupes à découvrir, à déguster ! Réalisées par des associations, par des habitants et même par des personnes âgées des Bruyères. Je ne vous cacherai pas que la soupe tunisienne, viande, orge concassé et pois chiches a eu beaucoup de succès comme la voisine des Commores, viande avec os, céléri, courgette, carotte, pomme de terre. Comme également celle aux 12 légumes des Alévi Turcs.

 

Bortsch d'Arménie

Deux soupes m'ont étonné, la bortsch arménienne (chou, betterave rouge) et la gaspacho des Bruyères. Ma préférée, cette année, il faut bien que j'assume, a été celle à la courgette/vache-qui-rit, réalisée par l'équipe Marie-Claire, Muriel et Françoise qui présentait aussi la soupe à l'oignon et la soupe aux légumes.

 

Trois soupes également par la CLCV, ortie, carotte-orange-betterave rouge, tomate-semoule. Et une dernière, la portugaise à la coriandre. Lectrices et lecteurs, vous avez le droit de dire sur Penhars Infos quelles soupes vous avez aimées.

 

Aujourd'hui, place à la découverte des talents artistiques du quartier. À 17h30 : Chants et danses des écoles. À 19h : Scène ouverte. 

Commenter cet article

femme russe Lyon 05/11/2012 06:42


huuumm... intéréssant 

nicole 08/06/2012 14:33


Toutes les soupes étaient bonnes mais celle que j'ai préféré c'est celle des Commores. Bravo à toutes les cuisinières qui ont concoctées ces bonnes soupes et qui étaient les bienvenues par ce
temps pourri.