Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

10 03 353
Le théâtre forum a fait réfléchir sur les discriminations au quotidien.

Si la journée de lutte contre les discriminations, organisée samedi, à la MPT de Penhars, par le centre social de Kermoysan et de nombreux partenaires, a besoin de se renouveler un peu, au moins dans sa forme, elle nous a cependant offert des moments très forts.

Des moments de rencontres, individuelles ou avec des groupes, que Penhars Infos a beaucoup appréciés. D'abord avec un handicapé du foyer Kan ar Mor. Gentiment, il m'a invité à essayer le " parcours handicap " en fauteuil roulant. Je l'ai fait, sous sa conduite. Pas longtemps et sur du plat, dans les salles. Et j'ai essayé d'imaginer ce que pouvait être un déplacement entre la MPT et la mairie de Penhars, par exemple. Dur, dur !

Moment de repos à la " cafétaria " où l'on pouvait choisir entre les crêpes de l'ARPAQ ou le thé à la menthe et les gâteaux de l'ATCM. Et aussi, jouer en famille et découvrir des jeux de cinq continents.

Insidieuse discrimination
Ce qui a le plus marqué Penhars Infos est la qualité du Théâtre Forum. Un groupe d'habitants, membres pour les uns d'ATD Quart-Monde ou d'Horizons Nouveaux, qui, avec l'aide de Chantal Pasquier et de l'association Kanevedenn-Marmelade ont mis en scène des faits de discriminations quotidiennes à partir de ce qu'ils vivent, ont vécu ou dont ils ont été les témoins. Un exemple au hasard : " Je suis femme de ménage - Ah bon ! Vous savez écrire, au moins ? ". Ou encore l'exemple de Brahim, un jeune employé qui fait du bon boulot d'électricien dépanneur et que les clients refusent de recevoir chez eux parce qu'il est " bronzé ". Que va faire son patron ?

La fraternité des vedettes
Étonnant enfin, ce stage d'écriture de rap, organisé par Rachid, animateur du Local Musik de la MPT. Une vingtaine de jeunes de dix à 22 ans qui ont écrit des textes sous les conseils des vedettes du concert de la soirée (les groupes Alee, Gaza Team et le MAP - Ministère des Affaires Populaires !)

Le concert ? Génial. 400 spectateurs.

10 03 337
Connivence entre Wazim (dix ans) et Saïd du groupe MAP.

10 03 347

10 03 343
Sous les conseils de H.K. (MAP) et de Alee.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cathy 22/03/2010 18:24


Merci à toi aussi Chantal pour ce que tu as permis de mettre en lumière grâce au théatre forum. Oui, c'était une belle journée pleine de solidarités de tolérance et de respect. Que ces valeurs nous
habitent chaque jour pour une société plus fraternelle


pasquier chantal 22/03/2010 18:11



j'ai été soufflée de la gentillesse qui circulait dans les salles de la MPT, on s'y sentait en famille,
soufflée aussi de l'évolution depuis les premiers ateliers de théâtre-forum où les habitants apportaient leurs témoignages vécus avec beaucoup de modestie ( témoignages qu'on a ensuite mis en
scène avec ceux qui osaient petit à petit faire les acteurs )
jusqu'au forum où la peur n'existait plus, où l'assemblée tout entière se creusait la tête: comment faire  pour aider "Madame Blanchard" à ne pas accepter l'humiliation, comment
faire pour que "Madame Ben-Saïd"  ne subisse plus les injures et la maltraitance de ses collègues, comment faire pour que la vie dans le bus soit vivable, comment faire pour
que "Mr Le Gall" ne soit pas obligé de renvoyer son jeune ouvrier "Brahim" parce que les clients sont racistes, comment faire pour que "Christophe", jeune homme handicapé, continue à faire
l'arbitre bénévole pour les enfants du quartier malgré les insinuations des gens-comme-il-faut?
J'étais la comédienne-intervenante, ça ne m'a pas empêchée d'être émue, particulièrement quand Xavier puis une dame, adhérents de l' APF, sont venus faire une proposition
dans l'espace théâtral. " Je n'aurais jamais cru que j'aurais pu m'exprimer devant tout ce monde"a-t'elle confié ensuite.
Conclusions évidentes: 1- le théâtre-forum, c'est une méthode inépuisable pour devenir plus intelligents tous ensemble 2- le remède contre la discrimination c'est forcément la
solidarité l Hé!
Quelle belle aventure! Merci à Mr calvez et à vous tous, organisateurs et participants que je ne peux nommer ici.