Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

10-11 406

Le dépôt de gerbe, ce matin, au monument aux Morts du cimetière de Penhars.

 

C'est sous une pluie battante qu'à neuf heures, ce matin, Georges Kergonna, premier adjoint au maire, a déposé la gerbe de la Ville de Quimper en hommage aux " Poilus " et à tous ceux qui sont morts pour la France.

 

Il était accompagné de deux anciens combattants dont le porte-drapeau de la FNACA et de ... Penhars Infos. Une cérémonie on ne peut plus minimaliste. Et l'on pourra s'interroger sur le sens qu'on veut donner à cette commémoration, sur sa pérennité ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roblain 15/11/2010 12:31



J'ai bien aimé votre blog.Je fais presque la même chose dans mon coin.



fred 14/11/2010 11:25



S'il est en effet dommageable que peu de Quimpérois se mobilisent pour y être présents, je m'abstiendrai pour ma part de tout commentaire, ne faisant pas partie des 4 personnes présentes...


Et je crois par ailleurs, que le devoir de mémoire peut exister par de nombreux autres biais, et que l'essentiel est aussi la transmission, notamment dans les salles de classe.



mono 13/11/2010 17:14



Vive l'FNACA de Quimper sinon il n'y aurait pas beaucoup de monde. N'oublions pas le photographe, celà fait quand même 4 personnes... Punaise... Pauvres poilus ...



mich.13 12/11/2010 21:18



Je souhaite à ces trois personnes, une très bonne santé et à l'année prochaine !! il y aura peut-être un peu plus de monde!!.



mich.13 12/11/2010 21:07



Pauvres Poilus !!!! Je suis stupéfait de voir l'indifférence des concitoyens face au sacrifice de ces pauvres poilus , qui ne l'oublions pas étaient les jeunes  hommes de l'époque. Je
n'ai aucune leçon à donner, mais à la Couronne Carro, simple quartier de Martigues, nous étions plus de deux cents personnes à commémorer le 11 Novembre, et à témoigner à nos anciens combattants
un profont respect pour leur courage et le sacrifice de leur vie. A force d'être indifférents .............où allons nous?