Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Dans le cadre de « l’Odyssée des Mots », l’association « Mémoire de Penhars » animait, jeudi dernier, au centre des Abeilles, une causerie sur le thème « Le port du Corniguel et les établissements Nader ».

 

Une réunion intéressante, rendue plus concrète par une sélection de documents qu’avait apportés Bruno Le Gall, archiviste de la ville de Quimper. « 14 mètres linéaires de documents, de la comptabilité, de la correspondance, des livres de bord des bateaux de l’armement Nader, qu’on a retrouvés sur des cuves à vin quand la ville a acheté l’ensemble des bâtiments au Corniguel ».

 

Résistant

Hervé Nader est né à Quimper en 1899. Études secondaires au Likès, bac. Engagé volontaire en 1917. En 1926, avec sa mère, il achète le Grand hôtel de Cornouaille à Concarneau. Député du Finistère en 1936. Durant le dernière guerre, alors que son hôtel est réquisitionné par les Allemands, il entre dans la Résistance. Il est arrêté en 1942 et sera déporté pendant deux ans à Mauthausen.

 

Les chais

A son retour, il rebâtit son hôtel qui de vient « de luxe ». En 1950, il construit un chai au port du Corniguel à Quimper pour l’importation de vins d’Afrique du Nord, principalement d’Algérie. L’expansion de l’établissement est rapide. Un armement au long cours, une capacité de stockage de 65 000 hectolitres, des camions qui « ravitaillent » toute la région. Une centaine de personnes travaillent pour Nader qui, en 1958, est de nouveau député (UNR) du Finistère .

 

Les oranges Nader

A l’heure de la décolonisation, l’entreprise se reconvertit dans les agrumes. On se souvient des « oranges Nader » ! Le patron décède en avril 1985. Les chais fermeront en 1991. Ils ont été détruits en 2008. Sauf la maison d’habitation qui a été achetée par les Frères des écoles chrétiennes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicole plouzennec 21/10/2009 12:43



merci andre pour le beau reportage sur l odyssee des mots aux abeilles


les nombreuses personnes presentes etaient ravies d avoir partage leurs souvenirs de jeunesse  . ce fut un bel
exemple de mutualisation sur penhars


comme quoi on y arrive....cette semaine de l odyssee des mots est une reussite


par la qualite et la diversite des animations des uns et des autres ici un repas familial creole de quartier
 haut en couleur a cloture le theme .
place aux jeunes  a present pour le theatre des vacances et le troc jouets
encore merci penhars infos



mich.13 21/10/2009 11:35


Bonjour Penhars Infos, et bravo pour ta pugnacité et la qualité des différents sujets......mais dis-moi Nader le quimpérois ne serait-il pas parent de Ralf Nader, ce fameux pompier du désert ?.
Allez Penhars Infos ......... une petite enquête.