Vendredi 26 août 2011 5 26 /08 /Août /2011 09:01

11-08 665

Mathias Ouvrard, jeune passionné de broderie.

 

Mathias Ouvrard, jeune Quimpérois de 21 ans, a reçu, la semaine dernière à Vannes, le premier prix amateur du concours de broderie organisé par l'Institut Culturel de Bretagne.

 

Ce premier concours de broderie de l'ICB, appelé " d'Îles en aiguilles ", avait pour thème la naissance des îles du Morbihan (cliquez ici). Bernard Le Floc'h, 1er vice-président de l'Institut, a précisé hier, au cours d'une conférence de presse à Ti Ar Vro, que les objectifs de ce concours étaient de contribuer à l'actualité de la broderie, de montrer sa modernité, de la faire connaître comme Art Majeur. " Et puis, a ajouté Viviane Hélias, présidente du jury, on voulait mettre en valeur la broderie du pays vannetais dont les techniques de base sont la broderie Richelieu et la peinture à l'aiguille ".

 

68 personnes de toute la France ont présenté un ouvrage, en catégorie professionnel ou en catégorie amateur. Les œuvres ont été exposées au château de l'Hermine à Vannes, du 16 juillet au 20 août. De façon anonyme, et pour le public et pour le jury de 8 personnes dont faisait partie le brodeur Paul Balbous. " Nos critères pour l'attribution des prix ont été l'accord avec le thème imposé, l'originalité de l'ouvrage, la technique, la qualité des finitions, le choix et l'harmonie des couleurs, et notre ressenti ", a-t-il expliqué.

 

L'unanimité du jury

Dans la catégorie amateur, la pièce de Mathias a fait l'unanimité ! Elle correspondait parfaitement aux critères du jury. La petite mer, la Mor Bihan, est évoquée par plusieurs épaisseurs de tissus différents. À la base, une mousseline de soie recouverte d'un tulle de soie légèrement brodé. Puis, tulle de laine avec incrustation de lamé pour la brillance de la mer. Par dessus, écheveaux de soie feutrée avec perlage (lapis lazuli et perles de verres qui representent les îles du golfe nées des fleurs des couronnes  lancées par les fées ! Quant aux fées, elles sont symbolisée par un broderie mini - Richelieu blanche en coton façonné, point de feston et point d'araignée.

 

Une création

Une très grande originalité, une excellente technique et une conformité totale avec le thème imposé. Une vraie création.  Le jury a été bien étonné et ravi de découvrir, à la proclamation des résultats, que le créateur de l'ouvrage était un jeune homme de 21 ans! " Mathias se démarque des idées reçues ! " a déclaré Bernard Le Floc'h.

 

Mathias Ouvrad brode depuis ses 14 ans. À l'époque, il faisait partie du cercle des Mederien Penhars et il voulait des rubans perlés pour son chapeau glazig. Il a donc découvert le perlage puis la broderie au fil de soie. Tout seul. Une passion, un don aussi. Après son bac, il a passé trois ans dans une école d'arts appliqués spécialité textile à Paris et vient d'obtenir son diplôme de Métier d'art en broderie. En septembre, il est engagé dans l'équipe du brodeur couturier styliste quimpérois Pascal Jaouen. Le bonheur !

 

11-08 672

Mathias, entouré de Raymond le Lann (spécialiste des costumes bretons), Viviane Hélias (brodeuse, présidente du jury), Bernard Le Floc'h (1er vice-président de l'Institut Culturel de Bretagne), Paul Balbous (brodeur, membre du jury).

Par Penhars infos - Publié dans : Brèves
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Bravo à ce jeune homme qui a l'air passionné mais j'aurais bien voulu voir le chef d'oeuvre! il n'y a pas de photos?

Commentaire n°1 posté par mfperon le 27/08/2011 à 14h08

Présentation

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés