Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

10 02 096
Le bagad Penhars en répétition, aujourd'hui, dans son (trop petit) local de la rue de Pont-l'Abbé.

Demain, au Quartz, à Brest, se déroule la première manche du championnat de Bretagne des bagadoù de première catégorie. Terroir imposé : le sud Cornouaille.

" On y va avec l'envie de bien faire ", déclarait cet après-midi Laurent Marec, président et pen soner du bagad Penhars. A la veille d'une épreuve importante pour le groupe, tous les musiciens étaient concentrés sur les dernières mises en place. Et pas très bavards. Pour le moment, ils occupent la dernière place de cette première catégorie. Ils vont tout faire pour remonter dans le classement.

La danse qui tremble
Le bagad Penhars passe devant le jury à 17h45. Plus de 40 sonneurs dont 19 bombardes et quatre clarinettes ! Pour une prestation de 10 mn 30. L'introduction est bigoudène, avec une marche et le cantique à la Vierge de Penhors.Une mise en route tranquille mais très vite on " explore " le terroir Glazig, le pays de Quimper. Des airs de danse peu connus ou presque disparus que le bagad a choisi de mettre en valeur. Gavottes et jabadao bien enlevés, joliment harmonisés. Penhars Infos a craqué pour le final, la " Dañs war grenn ",  " la danse qui tremble ".

Allez Penhars ! Résultats demain soir, dès que possible.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article