Publié par Penhars infos

 Il y avait là les immeubles de Vendée et Picardie.


Cette photo est dédiée à tous celles et ceux qui ont habité rues de Vendée ou rue de Picardie.

 

Dans les 231 logements de ce secteur, immeubles à quatre étages ou tour de Picardie. Y étiez-vous dans les années où l’on affichait « complet », même à Louis-Hémon, l’école du quartier. Des gosses partout, sur les pelouses interdites, entre les voitures sur les parkings, sous le porche de Picardie, dans les caves parfois, ou s’infiltrant par un trou dans le grillage pour aller jouer sur le plateau (interdit aussi) du lycée de Cornouaille.

 

Les Oiseaux isolés
Et ces rivalités enfantines entre ceux de Vendée et ceux des Oiseaux. Justement, maintenant aux Oiseaux, tout au fond de la rue de Vendée, ils doivent se sentir un peu isolés. Plus de barres d’immeubles, plus de tour. Un terrain vide que l’on commence à engazonner. Ce secteur faisait partie du programme de démolition de 362 logements à Kermoysan, dans le cadre de la rénovation urbaine.(Vendée, Picardie, plus tour d’Anjou et tour L3).

 

Il existe un projet de reconstruction, en moins dense, bien sûr, dans ce secteur. Mais il n’est pas encore officialisé. Sauf le projet de l’OPAC Cornouaille dont vous retrouverez la maquette en cliquant ici. 

Ps (encore) : la météo s’est trompée. Comme le montre la photo prise aujourd’hui, nous avons eu un après-midi ensoleillé sur Kermoysan.

Commenter cet article

houee 02/02/2015 23:30

nous aussi ont a passés de belles année au 16 rue de vendée ont a eux 3 enfants et nous avons fait de jolies balades au bois d amour et a la piscine .....

marie-claire 08/10/2009 16:58


Je suis passée dans ce quartier  où j'ai habité pendant plus de vingt ans. plusieurs souvenirs me sont revenus en mémoire.  ce garnd espace vide maintenant est impressionnant.