Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 Au pignon du 6, rue de vendée.

 

La pelle hydraulique qui doit démolir les immeubles de la rue de Vendée et la tour de Picardie est sur la site depuis plusieurs jours.

C’est la deuxième tranche des démolitions, dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier de Kermoysan. 130 logements, dix entrées. La déconstruction des immeubles, c’est à dire le tri de tous les matériaux est presque terminée. Elle prendra plus de temps pour la tour.

 

Actuellement, la pelle racle les pignons des bâtiments pour enlever l’isolation extérieure. Elle devrait croquer du béton dès la semaine prochaine, quand on aura ajouté un dernier élément à son long bras ! Elle va commencer par la rue de Vendée. Dans l’ordre, les 6 et 8, puis du 10 au 16 et le 2 et le 4. Il faut prévoir des perturbations pour la circulation. A la rentrée, ce sera la tour de Picardie.


Il reste 130 logements à démolir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

katell 17/07/2009 17:11

Je suis un peu étonnée. J'ai habité la rue de la vendée logntemps mais la destructin de mon ancien appertement ne me fait ni chaud ni froid.

Cédille 17/07/2009 11:38

Bonjour,Et voilà tout un épisode de la vie Quimpéroise que l'on détruit ! J'ai vu naître la construction de cette ZUP, la construction de la piscine également. J'habitais la cité des Abeilles près du Bois du Séminaire où j'allais jouer. A l'époque seule une route étroite à peine goudronnée par endroit, montait vers le bourg de Penhars... Penhars, son église, son cimetière, quelques maisons autour de l'église, quelques embryons de quartiers neufs sortaient de terre !