Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 Quimper-Brest en TER : 10 € (PT)

 

Cette semaine, Penhars Infos a réalisé un de ses rêves les plus chers : faire un aller-retour Quimper Brest en TER.

 

Une idée, comme ça, au réveil. Un flash ! Vite fait, bien fait. Première surprise à la gare de Quimper. Je commande deux billets. Un pour l’aller, l’autre pour le retour. Les deux billets sont identiques et valables dans les deux sens. « Brest/Landerneau/Dirinon<->Quimper ». Aucune indication de date de départ, si ce n’est qu’ils sont utilisables « du 24/06/2009 au 23/08/2009 ».

 

La loterie

Interchangeables, donc. Mais l’un me coûte 7,50€ et l’autre 10€. Sur le moins cher on parle de « tarif découverte ». Un raffinement essencéférien qui laisse au convoyageur comme un goût de couillonnade. En septembre 2008, Penhars Infos avait déjà évoqué les tickets « loterie » de cette SNCF.

 

Le plein tarif est de 10€. C’est cher, pour 102 km « courus » en une heure un quart ! Et aujourd’hui, on nous annonce, que les prix d’un trajet en TER augmentait de 3,4%. Beaucoup plus cher que les 2€ que vous demande la compagnie de cars « Pen ar Bed » (financée par le conseil général) pour traverser le Finistère (sauf pour Brest).

 

Dans la verdure

Le TER quitte Quimper à 9h45. Le trajet est réputé « magnifique », un parcours dans la nature, avec les franchissements de l’Aulne, de la Doufine, de l’Élorn, et la traversée de la forêt du Cranou. « Des points de vue remarquables ». Dit-on. Mais la végétation est tellement luxuriante le long de la voie que je n’ai jamais su quand je traversais la forêt. Une tranchée verte presque tout du long, sauf sur les bords de l’Élorn.  Quelques visions fugitives, parfois, de vallées sûrement superbes. A cause des arbres, on rate un circuit touristique.

 

« Orangina » !

Une dernière chose, et vous l’avez compris en lisant « Orangina », ça secoue pas mal, par endroits. Et sèchement, de quoi réveiller vos douleurs lombaires. A cause des rails.

 

« Déçu du voyage ? »

Pas tout à fait. Cette traversée Quimper-Brest a un petit côté « far-west », à l’heure des trains à très grande vitesse. Et puis, grâce au large réseau des bus de Brest, j’ai pu aller déjeuner à Plougastel-Daoulas et prendre des photos du célèbre calvaire … que vous n’avez pas reconnu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guitteny 06/07/2009 11:47

Je trouve que tu es un peu dur. Les TER sont très confortables comparés aux TGV et la ligne est superbe. 1h15 de trajet c'est peut-être plus long qu'en voiture, mais le train te dépose au centre ville. Cela évite de chercher une place de stationnement, plus besoin de courir pour éviter le PV en cas de dépassement horaire. N'oublions pas non plus le radar du pont de l'Iroise. Pour les tarifs par contre je suis d'accord avec toi.

nikos 01/07/2009 22:48

Pour une fois, pas tout à fait d'accord! Elle est superbe cette ligne! Par contre, pour l'opacité des tarifs, c'est vrai qu'on a toujours l'impression de se faire c***llonner.