Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 Pas " trois étoiles " mais un vrai service de proximité à Kermoysan.

 



Hier, Penhars Infos informait ses lecteurs sur « la signature d’une convention de partenariat entre le PIMMS de Quimper Cornouaille et l’Enseigne La Poste ».

 

Un article habituel pour un journal de quartier, réalisé à partir du dossier de presse officiel et de notes prises sur place. Déclarations superbes, petits fours, bons mots. Oui, tout le monde il est gentil.

 

Sauf que, depuis, Penhars Infos rumine. En apprenant qu’un nouveau partenaire rejoignait l’association du PIMMS, j’ai pensé que c’était un plus pour les habitants du quartier. Véronique Rommel, directrice de l’Enseigne Ouest Bretagne de la Poste, a insisté sur la volonté de l’entreprise « d’apporter une aide à la clientèle en difficulté » et de « renforcer sa présence dans les quartiers ».

 

La proximité
Émouvant, non ? Mais il faudrait savoir si on est bien d’accord sur le sens du mot « quartier ». S’agit-il du quartier de Penhars ou du quartier de Kermoysan dans ce quartier de Penhars ?  Penhars a un bureau de Poste, chemin des Justices. A deux kilomètres, à peine, de Kermoysan. Très fréquenté. Kermoysan a un bureau de Poste, également, dans sa galerie commerciale. Très fréquenté et bien plus accessible aux personnes à mobilité réduite. Un vrai service de proximité.

 

Société anonyme
Il y plusieurs années, on avait envisagé la suppression du bureau de Kermoysan. Il n’en est plus question maintenant, « pour le moment ». Alors, pourquoi Penhars Infos s’inquiète-t-il ? Parce que la Poste n’est plus un service public mais une entreprise publique et que, pendant l’été, elle va probablement devenir une société anonyme. A capitaux publics, d’abord, puis, progressivement, à capitaux privés. Ce qui risque de changer beaucoup de choses.

 

Passer le relais
La deuxième raison de mes craintes, ce sont les missions d’ « activités postales » que la Poste confie au PIMMS. (Les deux bureaux ne sont séparées que par trois magasins dans la galerie). Penhars Infos en a déjà cité quelques unes mais on y trouve aussi « la vente de timbres-poste, d’enveloppes «  prêt à poster » et produits courrier-colis vendus en boutique » ou « explications sur les relevés de compte »… La liste est longue. On ne s’y prendrait mieux pour préparer le PIMMS à prendre le relais de la Poste de Kermoysan.

 

Attention, donc. Au moment de la rénovation urbaine, ce serait complètement idiot de perdre un service de proximité. Puisque l’on parle de rénovation, et dans le projet de réfection totale de la galerie commerciale, ne peut-on pas imaginer l’agrandissement de ce bureau de Poste. Que l’on puisse y retirer colis et lettres recommandées, sans être obligés de descendre au bureau de…Penhars ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert 27/06/2009 21:35

Je partage ton analyse !Qui dit "Privé", dit "Profit". Je ne crois pas que le bureau de Kermoysan soit rentable.Cependant, quel service de proximité et social !
 A chaque fois, que je vais dans ce bureau (Toutes les semaines) j'hallucine !1 - D'abord, il faut montrer patte blanche avant de rentrer (Il faut sonner et attendre qu'on nous ouvre la porte !).2- Tu sais as quelle heure tu arrives, mais tu ne sais pas quand tu partiras !3 - La décoration est tellement "pourris" que même certains pays du tiers-monde n'auraient rien à nous envier !4- Le spectacle est à l'intérieur (Du super populaire). Souvent tu rigoles !5- Quelle patience des agents de La Poste ! (Car vu le nombre de passage journalier, les clients "casse-couilles" qui ne comprennent rien, les paperasses administratives à remplir pour envoyer un colis ou faire un transfert d'argent,...parfois en plus l'agent tient une couche (Toutes les semaines il y a un nouveau),...)S'il y bien un service qui doit rester public, c'est bien le service postal (Il demande beaucoup de temps et souvent d'explications au client).Par contre le service bancaire, il faut le virer !Tu perds un temps fou à attendre (Entre la dame qui demande de retirer 2,50 € sur son livret A ; le type qui veut envoyer un mandat cash de 20,00 € au cousin à l'étranger, et la personne qui veut faire de simple virements bancaires, ...pour 3 clients tu peux attendre plus de 30 minutes !)
Pour moi, si le PIMMs récupère le service postal, c’est peut-être une bonne chose (Le lieu est plus sympa’). Par contre, il faudra installer des automates pour les timbres et les colis.
En ce qui concerne la future  privatisation de la poste…Je rigole ! A partir du jour qu’ils seront totalement privé (Sans aides publiques), je leurs donne 1 an pour déposer le bilan !

Kermoy 27/06/2009 15:48

J'aime que Penhars info nous fasse réfléchir sur la vie de notre quartier. J'espère que dans le cas de la poste, il s'inquiète pour rien.