Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 Philippe et Emile, chargés de la propreté du quartier de Kermoysan.



La dalle de Kermoysan est propre comme un camion neuf. Elle est prête à accueillir de nouveau les élus et candidats qui aimaient tant la fréquenter, avant les élections.

 

Cette dalle est le parvis du portique ouest de la galerie commerciale. (L’entrée nord est momentanément fermée). Un espace public qui appartient à la Ville de Quimper. Ce sont donc deux employés municipaux, Philippe et Émile, qui ont procédé au nettoyage, à la pression.

 

Avec minutie

A juste titre, ils sont fiers de leur travail. « Un sacré boulot, dit Émile, presque quatre jours. Centimètre par centimètre. Tu parles, ça n’avait jamais été fait ». Un super nettoyage qu’ont apprécié tous les usagers de la galerie qui connaissent bien Philippe et Émile. « J’avais oublié qu’il y avait deux teintes dans les pavés sombres, juste devant l’entrée », s’est étonnée une des caissières de Shopi.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert 18/06/2009 15:31

100 % d'accord avec toi Rock' N Bio' !

rock'n'bio 18/06/2009 11:22

Les augmenter, oui, et en embaucher 1 ou 2 de plus, ce serait pas du luxe, non?

Robert 18/06/2009 10:57

Un grand merci aux gâs de la ville qui chaque jour arpentent nos rues pour les désinfecter et les nettoyer. Un travail remarquable avec peu de moyens !Je trouve que leur travail n'est jamais mis en valeur (Bravo Penhars Infos !).Pourtant s'ils n'étaient pas là, notre ville serait vite aussi puante que certaines rues de Naples (Italie) ou de Marrackech (Maroc).Au lieu de dépenser l'argent des contribuables dans n'importe quoi (Ex: Les conseils de quartier), la ville ferait mieux d'augmenter les salaires des agents de salubrités pour les récompenser de leur  travail dur, très ingrat, dévalorisant, mais combien indispensable pour notre citée !

ReunigKozh 18/06/2009 10:29

Grace à  la gauche, Kermoysan est entretenu comme le centre ville  .... à moins que ce ne soit les résultats calamiteux du parti majoritaire qui s'est rappelé que son électorat traditionnelle est populaire... :o)