Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

 

 

Pendant trois jours, six élèves de troisième du collège Max-Jacob ont eu la chance de pouvoir vivre à bord de l’aviso LV Le Hénaff, un bâtiment de la marine nationale.

 

Ce n’est pas la première fois que de jeunes Quimpérois montent à bord de ce navire, filleul de la ville de Quimper depuis son lancement en 1979 (voir l’article du 18 mars 2008). Mais cette semaine, nos collégiens et collégiennes, rejoints par les stagiaires du centre de préparation militaire maritime de Quimper, ont eu l’honneur d’une vraie sortie en mer, entre Brest et Bénodet où l’aviso a mouillé, mercredi après-midi.

 

Un quart de nuit
Un vrai coup de foudre. Une traversée au cours de laquelle les « mousses » ont pu mettre en pratique ce qu’ils avaient appris à bord, mais à quai, à Brest, les deux jours précédents. Avec l’aide de son tuteur, chacun a pu découvrir l’organisation du navire, le travail sur carte marine, la sécurité, le secourisme … Ils ont dû même assurer un quart de nuit.

 

A l’arrivée à Bénodet, les jeunes ont accueilli leur famille à bord et leur ont fait visiter le navire. Fièrement. « Nous sommes attachés à développer les liens entre l’armée et la nation », a souligné le capitaine de corvette Vincent Sébastien, commandant de l’aviso, au cours d’un vin d’honneur qui, en soirée, a réuni les autorités politiques et militaires, en présence de Pascal Mailhos, préfet du Finistère.

 

En Irlande
Hier, le bâtiment de la « royale » a mis le cap sur Cork, en Irlande, avec à son bord, des conseillers municipaux de Quimper, pour participer à une cérémonie à Limerick, une des villes jumelées avec la capitale de la Cornouaille. En juin, l’aviso accueillera de nouveau un groupe de jeunes Quimpérois.

 

Et ensuite, le bateau aura le droit à « une cure de jouvence. Il sera transformé en patrouilleur de haute mer pour participer à la chasse aux pirates dans les zones dangereuses.






L'aviso LV Le Hénaff, filleul de la ville de Quimper depuis 1979.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article