Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 Dans tous les jardins, un plant de rhubarbe.


En visitant cette semaine le jardin collectif de Kergestin, Penhars Infos est tombé sur un plant de rhubarbe qui se réveillait sous un soleil de printemps.

 

Un flash ! Dans sa jeunesse, Penhars Infos adorait la confiture de rhubarbe, tout autant que celle de mûres. Et il s’est rappelé qu’il avait dans ses archives la recette de « mamie », celle qui nous a déjà confié sa recette de la langue de bœuf.

 

Il faut : 2 kg de rhubarbe, 2 oranges, 1 citron,  1,5 kg de sucre en poudre.

 

La veille 

Lavez les tiges, essuyez et épluchez-les grossièrement. Dans la cocotte, coupez les tiges en petits morceaux (deux/trois centimètres). Recouvrir de sucre (le kilo et demi).

Pelez les deux oranges et ajoutez sur le sucre les quartiers coupés en morceaux. Ajoutez ensuite la peau d’une orange, coupée en tout petits dés. Laissez reposer une nuit.

 

Le lendemain

Mélangez le tout avec une cuillère en bois. Mettre sur le feu. Baissez le feu quand ça commence à bouillir. Enlevez l’écume. Ajoutez le jus d’un demi citron. La cuisson dure environ 1 h 20. Au bout d’1 h 10, il faut être très attentif pour surveiller le moment où votre confiture va « prendre ». Pas assez cuite, elle sera molle, trop cuite, elle sera dure. A vous de goûter et de choisir le juste moment où votre confiture vous plaît. Ce sera « votre » secret.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article