Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

Eric Robin explique aux élèves ce que les Equatoriens ont voulu montrer. 

 


Pendant un mois, le collège Diwan Jakez-Riou de Quimper accueille une exposition de photos prises par des Equatoriens.

 

A travers une bonne trentaine de clichés en noir et blanc, les Quechuas nous montrent comment ils voient leur peuple, leur village, leurs traditions. Pour une fois, ils se trouvent derrière l’objectif, eux qui régulièrement sont pris en photo par des touristes.

 

L’atelier au village

« Cela leur a permis de prendre du recul par rapport à leur culture, d’en garder des traces », a expliqué Eric Robin aux collégiens qui découvraient l’exposition. Eric Robin et Marc Guénard sont des photographes bretons qui, avec Pablo Sanguano, un ami équatorien, ont eu l’idée, en 2003, de lancer un projet d’atelier photo au village quechua de Rio Bamba, en Equateur.

 

Ce qu’ils voulaient montrer

Ils s’y sont installés pour un mois. Avec leur matériel, des appareils tout simples, le papier et les produits. Six personnes ont accepté « l’expérience », deux femmes et quatre hommes, de 20 à 50 ans. Et de villages différents. Ils ont tout appris, du fonctionnement de l’appareil à la prise de vue et au développement. L’intérêt de cette expo n’est pas la qualité des photos mais de voir ce que ces villageois ont choisi de nous montrer de leur vie.

 

L’exposition est accompagnée de plusieurs panneaux sur l’Equateur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article