Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 Dialogue intéressant entre le directeur de l'usine Saupiquet de Quimper et des collégiens de Max-Jacob.

 

 

Une quinzaine d élèves du collège Max-Jacob ont rencontré, hier après-midi, Jean-François Boyard, le directeur local de l’usine Saupiquet de Quimper.

 

Ce groupe d’élèves de différentes classes de troisième suit, tout au long de cette année d’orientation, l’option « découvertes professionnelles ». J-F Boyard, le directeur de l’usine, intervenait dans le cadre de « La semaine écoles – entreprises ».

 

Qualité d’écoute

Le dialogue entre les jeunes et « le patron » a été très intéressant pour tous. Une qualité d’écoute les uns des autres remarquable. A partir de l’usine Saupiquet quimpéroise, spécialisée dans la conserve du maquereau et de la sardine, les collégiens, qui avaient bien préparé cette entrevue, ont pu découvrir les « mondes » diversifiés des entreprises.

 

La fraîcheur

Ils ont posé des questions sur l’emploi, les formations nécessaires, les conditions d’embauche et de travail, l’hygiène, la sécurité, la concurrence, la maintenance. Le directeur a répondu très concrètement, sur son parcours, ses motivations, sur les salaires, les modes et les quotas de pêche… . Avec souvent des exemples précis. Parlant de la fraîcheur des produits, il a étonné son auditoire en révélant que des sardines pêchées la nuit, débarquées dans les ports bretons le matin, étaient en boîte pour 17 h.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

René 26/11/2008 14:04

Amitiés d’un petit poète qui s’enquiert de toute lumière…et vous convie au partage des émotions…