Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos

 

Tigran Hamasyan, hier, à la MPT de Penhars.

 

 

 

Invité par « Aprèm’ Jazz », en partenariat avec la MPT de Penhars, le pianiste Tigran Hamasyan a enthousiasmé, hier après-midi, les nombreux amateurs de jazz quimpérois.

 

On a joué « à guichet fermé » car la réputation du jeune Arménien de 21 ans ne cesse de grandir. « C’est un des cinq ou six meilleurs pianistes de jazz du monde », s’enthousiasmait un des organisateurs, « et il a joué avec tous les grands musiciens ». Un enfant prodige qui, dès l’âge de trois ans, s’accompagnait au piano et chantait des titres de Led Zeppelin, Deep Purple ou les Beattles.

 

Une grande maturité

C’est un mélodiste, inspiré entre autres par Monk et …les Beattles ou la musique folklorique arménienne. Il possède toutes les bases techniques classiques avec, en plus, une grande liberté dans ses improvisations. La maturité musicale de ce jeune musicien est surprenante.

 

Pour son concert à Penhars, il était accompagné des frères Moutin, François à la contrebasse et Louis à la batterie. Des amis de longue date.

 

Site d’Aprèm’ Jazz : www.apremjazz.com

 

Rappel : La tournée quimpéroise des Transmusicales. Jeudi, 27 novembre, à 20h, à la MPT de Penhars.

 

Avec : 64 Dollar Question, The Popopops et In bed with George. Entrée : 3 €.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article