Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

Dépot de gerbe à la mémoire des " Poilus ".



« A quoi servent les cérémonies ? ». Voilà une bonne question que pose un des lecteurs dans un commentaire sur l’article « Les Poilus oubliés de Penhars ».

 

Vous le savez, Penhars Infos a été déçu qu’il n’y ait aucune cérémonie, le 11 novembre, au monument aux Morts de Penhars. Ouais ! Déception d’un citoyen, libre parce que en 14-18  et plus tard encore, des Penharsois étaient morts au combat et qu’on ne les honorait pas ou déception d’un journaliste, libre aussi, qui s’est retrouvé « le bec dans l’eau » pour son reportage ?

 

Je reconnais qu’en faisant le décompte des 138 hommes du « pays » tués dans des conditions épouvantables, j’ai ressenti une forte émotion. Et puis, tout s’est mélangé. « Quelle connerie » que cette boucherie ! « La der des der » qu’ils disaient. Jusqu’au bout, pour qu’il n’y ait plus de guerres.

 

Commémoration

Une cérémonie pour réfléchir ? Pour que ça ne se reproduise plus ? Pourtant, année après année, commémoration après commémoration, la guerre est toujours là, un peu partout à travers le monde. « Aux armes citoyens ! ». Même avant un match de foot.

 

Après ce moment d’émotion, Penhars Infos est descendu en ville, au cimetière St-Marc où se déroulait la cérémonie officielle. Foi de « journaliste », c’était joli, joli, bien orchestré. Avec un clairon même. Et des militaires. Moins d’émotion à cause du boulot. Photos. Jolies aussi, vous les avez vues. Y’a en plus un lieutenant-colonel qui a reçu la médaille du Mérite. Vite fait. Les « Poilus » ? Une rose sur leur tombe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rock'n'bio 15/11/2008 15:42

Merci pour ces infos sur les trolls. Je ne connaissais pas, c'est intéressant.Si j'ai posté sur le sujet, en demandant à quoi servent ces cérémonies, sans doutes est-ce par esprit polémique, mais ce n'est sûrement par esprit de trollisme...Au-delà du respect que j'ai pour ceux qui ont combattu pour défendre une idée de la liberté (bien que souvent, c'était plus par obéissance à la nation que par dévotion... quoiqu'on en dise) , je n'ai jamais compris les cérémonies funéraireS. Même pour la Toussaint. Qui se souvient de ses morts une fois l'an ne s'en souvient point. C'est tout. Et il serait bon de l'admettre, me semble-t-il.Disons surtout que je préfèrerais voir l'argent public utilisé pour les vivants. Le dire ainsi serait sans aucun doute plus juste.

Eric 14/11/2008 11:20

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)