Autour du monde

Archives

Météo

Publié par Penhars infos

 

 La presse a été reçue au pôle enfance par Odile Vigouroux, adjointe chargée de Penhars, Jean-Claude Moysan, technicien du service des bâtiments et Rachel Goulard, responsable de la nouvelle structure.



Toute la presse papier a été convoquée, aujourd’hui, sur le Terrain Blanc à Kermoysan, pour constater « les dégradations commises sur le pôle enfance ».

 

C’est vrai. Pendant le week-end du 1er novembre, le pôle enfance, qui sera ouvert le 5 janvier prochain, a été bombardé de terre, tout comme le voisin, le nouveau bâtiment de l’OPAC.

 

« Il y avait de la terre partout ! On va être obligé de refaire la peinture ». C’est regrettable, bien sûr. Tout au long des deux chantiers en construction depuis plus d’un an, s’élève un long tas de terre, celle des fondations. Jetée à la main sur les bâtiments, ça fait tâche. Des salissures, mais pas de quoi convoquer la presse.

 

Pas de casse

Pas la peine non plus de la faire venir pour lui montrer que sur les deux chantiers du Terrain Blanc, au cœur du quartier, il n’y a eu ni tags, ni vitres brisées.  C’est comment dans les autres quartiers fortement urbanisés, dans le centre ville, dans les autres cités ?

 

Penhars infos vous a déjà parlé du pôle enfance. Il vous en reparlera, à l'heure de son ouverture, quand la presse sera... convoquée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article