Autour du monde

Météo

Publié par Penhars infos


L'Herbe Folle, hier soir, à la MPT de Penhars.



Le concert de « L’Herbe Folle », hier soir à la MPT de Penhars fut un vrai régal. Par la qualité des textes, par l’harmonie des voix, par la maîtrise des instruments.

 

Clémentine, Aladin, Florent et Rémi, ces quatre jeunes de la région de Toulouse, ont grandi et mûri ensemble. Sur scène, leur complicité est éclatante. Elle est si forte que le spectateur se sent attiré. Il veut entrer être complice avec eux.

 

Et ça marche. On accroche tout de suite, jusqu’au bout. D’abord, parce que la musique est belle, de « bonne humeur ». Avec des influences du swing manouche, du jazz, de la java, et quelques délires jungle et dub. Avec de la contrebasse, de la basse, du saxo, de la flûte, de l’accordéon, de la guitare, de la batterie.

 

Des choses à dire

Puis les voix, justes, puissantes, « calées » comme celles des « Frères Jacques », autrefois. Pile poil. Les textes enfin. Engagés mais pleins d’humour, sur la vie quotidienne sans bloquer les rêves, sur l’amour. « Notre musique est festive tout en ayant des choses à dire », affirment-ils.

 

Bref, un concert qui aurait dû attirer beaucoup plus de spectateurs. Penhars infos invite ses lecteurs à regarder à nouveau la programmation des spectacles de la MPT de Penhars. Elle est de qualité.








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article